Gabon: le portrait de Jean Ping trône à nouveau au dessus de son QG

La banderole géante de l’ancien candidat à l’élection présidentielle du 27 août 2016 a été hissée à nouveau ce mercredi 29 août 2018 près de 3 mois après que des vandales eurent saccagé cet édifice situé au Bas-de-Gué-Gué dans le premier arrondissement de Libreville.  



Cet acte de vandalisme perpétré par des inconnus avait fait le tour des réseaux sociaux, rappelant à certains, l’attaque qu’avait subi ce même bâtiment par les forces de sécurité et de défense après l’annonce des résultats et les contestations qui s’en sont suivies.

La banderole à la couleur jaune et à l’effigie de Jean Ping qui trônait encore sur l’une des façades avait été détrônée par des anonymes, «Ils ont brisé des baies vitrées, saccagés les lieux et déchiré la banderole géante qui trônait sur la façade de l’immeuble à l’aide de couteaux», indiquait en ce temps un témoin.

Comme un signe de nonrenonciation et de résistance prônées par Jean Ping, la Dynamique gabonaise des femmes et plusieurs associations ont tenu à restaurer le portrait géant du leader de la Coalition pour la nouvelle République après ces actes de vandalisme. Outre cette action, cette cérémonie marque également le début des commémorations des événements post électoraux. Il était également question de rendre hommage aux victimes de l’attaque du 31 août 2016.

Laissez votre commentaire