Gabon: poignardé à Oyem pour un bâton de cigarette

Un jeune délinquant âgé de 19 ans a poignardé à coups de tesson de bouteille un riverain qui lui aurait refusé une cigarette. Interpellé par les agents de l’antenne provinciale du B2, il a été placé en détention préventive à la prison centrale d’Oyem alors que sa victime est toujours à l’hôpital.


L’insécurité continue de s’implanter comme un mode de vie dans le Gabon et la ville d’Oyem n’est pas une exception. Réputé pour être le fief de la violence à Oyem, le quartier adjougou a encore été le témoin malheureux d’une violence gratuite. En effet, selon le récit de notre confrère le quotidien L’Union, Kindou Bourobou a été l’auteur d’une agression sur Ndong Eyi un jeune employé dans une société alimentaire installée dans le chef- lieu du Woleu-Ntem.

La scène a eu lieu devant un bar dénommé “la cachette” au quartier Adjougou où le présumé agresseur prenait un pot. Sorti prendre de l’air, il interpelle un passant à qui il demande un bâton de cigarette. Ayant refusé, il recevra une gifle avant de répliquer d’un coup de poing. Comprenant que son adversaire était loin d’être faible, le délinquant va profiter de l’accalmie qui s’est installée après que les riverains furent intervenus pour poignarder à maintes reprises Ndong Eyi.

Par la suite, il prendra la fuite abandonnant sa victime gisant  dans son sang au sol. Ndong Eyi sera conduit au Centre hospitalier régional d’Oyem où il sera amis in extremis en soins intensifs des urgences. Seulement, deux jours après Kindou Borobou est cueilli par les riverains qui le livreront aux forces de l’ordre. Là-bas, il reconnaîtra les faits et sera présenté au parquet avant d’être mis en détention préventive à la prison centrale de la localité.

Laissez votre commentaire