jeudi,26 novembre 2020
Accueil A La Une Gabon: plus de 90% des députés favorables à la politique générale d'Ossouka...

Gabon: plus de 90% des députés favorables à la politique générale d’Ossouka Raponda

Rose Christiane Ossouka Raponda nommée le 16 juillet dernier, Premier ministre Chef du gouvernement, s’est présentée ce vendredi 4 septembre, bien que forclos pour prononcer son discours de politique générale, devant la représentation nationale. Un programme politique qui a finalement suscité l’adhésion de plus de 90% des députés. 

C’est sans surprise que le discours de politique générale de l’actuel Premier ministre chef du gouvernement, Rose Christiane Ossouka Raponda a été voté, à la majorité par les députés de la Chambre basse du Parlement. En somme, c’est 124 voix pour et 14 contre sur les 137 députés sur 143 qui ont participé à ce vote. 

Ce quitus qui s’apparente à un plébiscite est le résultat de la réponse favorable aux axes de sa politique publique de relance économique qu’elle a présentée. Ledit discours s’est en effet focalisé sur « la maîtrise du risque sanitaire lié à la Covid-19 ; la relance de notre économie ; la bonne gouvernance de l’action publique ; la préservation de notre modèle social de redistribution pour améliorer la qualité de vie des Gabonaises et des Gabonais, et consolider notre vivre ensemble »,a-t-on pu lire. 

La première femme de l’histoire gabonaise à accéder à cette fonction de Premier ministre n’a pas manqué de rappeler le contexte dans lequel, elle intervient et certainement celui dans lequel elle est appelée à travailler. C’est bien évidemment celui de la covid-19 dont elle a reconnu l’impact. « la baisse de la demande de nos produits d’exportation et le ralentissement de l’activité économique, intervenus au lendemain du déclenchement de cette crise sanitaire mondiale, devraient avoir un impact, à court terme, sur nos recettes budgétaires en 2020 »,a-t-elle précisé. 

Raison pour laquelle at-elle admis, « il convient, dès lors, de nous organiser de manière à saisir chaque opportunité qui sera offerte par la reprise des activités, de par le monde, pour débrider l’action d’investissement dans notre pays et raviver, dans le cœur de nos populations, le rêve et l’espoir ».

L’heure est donc au travail pour la nouvelle locataire de la Primature dont l’exercice auquel elle s’est livrée hier marque véritablement le début du mandat de Chef de gouvernement. Cet accueil favorable du discours de politique générale n’a, toutefois, pas masqué les carences dans le fond des propositions évoquées par Rose Christiane Ossouka Raponda. Pour certains, ce n’était que du déjà vu, une répétition mécanique des autres discours de numéro 2 gabonais, l’ayant précédée à sa fonction. Sans surprise, les députés de l’opposition n’ont pas manqué d’exprimer leur scepticisme quant à la réalisation de tous les projets énoncés.

Laissez votre commentaire

Pharel Boukikahttp://gabonmediatime.com/
Titulaire d'une Licence en Communication, d'une Licence en Economie et Gestion et d'un Master en droit Privé, mon appétence pour le journalisme est mise en exergue au quotidien à travers mes analyses sur Gabon Media Time dont je suis le Rédacteur en Chef.
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion