Gabon: Plus de 824 milliards dépensés en importation de denrées alimentaires par an

Vue aérienne de Libreville © D.R

Les 9 et 10 mai dernier à Libreville, se sont réunis experts, dirigeants et autorités ministérielles lors du forum des investisseurs. Outre les questions liées aux potentialités d’investissements, le forum a été l’occasion d’évoquer le montant colossale alloué par le Gabon à l’importation de denrées alimentaires.

L’auto suffisance alimentaire tant souhaitée par les plus hautes autorités est loin de se concrétiser au vu du niveau de dépenses consentie en matière d’importation. Un constat relevé par le ministre de la Promotion des investissements et des partenariats publics-privés, Madeleine Berre, dont le souhait est de «réduire la facture globale d’importations».

Malgré les efforts du gouvernement pour booster le secteur agricole «nous continuons d’importer près de 1,5 milliard de dollars de denrées alimentaires chaque année », a-t-elle indiqué. Soit une note colossale de 824 milliards de Fcfa par an.

Comptant un peu moins de 2 millions d’habitants selon les dernières estimations, le Gabon importe chaque année plus de 122 millions de tonnes de viandes animales, notamment 24,2 millions de tonnes de découpes de viande de bœuf, 10 millions de tonnes de viande porcine et 87,7 millions de tonnes de viande de poulet selon les données de la direction générale des douanes.

Si le montant alloué aux importations contribue fortement « à réduire nos réserves de change et accentue l’exportation d’emplois qui nous sont nécessaires localement » comme a conclu la ministre, le forum a également permis aux investisseurs avisés de comprendre que le secteur porteur de l’économie gabonaise, reste le secteur agricole.