mardi,22 septembre 2020
Accueil A La Une Gabon : plus de 64 milliards de FCFA d’impayés de l’Etat vis...

Gabon : plus de 64 milliards de FCFA d’impayés de l’Etat vis à vis de la SEEG

Tenue ce vendredi 29 novembre 2019, l’assemblée générale ordinaire de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) présidée par Pierre Sockat, a permis de faire ressortir les difficultés de l’entreprise en termes de capacité financière. Ainsi, ce qui ressort de cette assemblée générale, c’est une dette colossale de l’Etat établie à un peu plus de 64 milliards de FCFA. 

C’est ce qui ressort de l’assemblée générale ordinaire qui s’est tenue ce vendredi 29 novembre et qui a réuni l’ensemble des actionnaires de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG). Présidée par Pierre Sockat, cette séance de travail a permis de mettre en lumière le montant des impayés de l’Etat au 31 décembre 2018.

A un niveau « historiquement » haut, ces arriérés de l’Etat vis à vis de la SEEG s’établissent à 64,04 milliards de FCFA, selon le rapport du conseil d’administration de l’entreprise. Une somme qui au regard de son importance, asphyxie la trésorerie d’une société qui joue un rôle moteur dans le quotidien de l’ensemble de la population. 

Décomposée entre convention d’apurement pour 13,3 milliards de FCFA, mesure de gratuité sur l’exercice 2017 pour 24,8 milliards FCFA et mesure de gratuité sur l’exercice 2018 pour 25,9 milliards de FCFA, cette dette incroyablement importante obère la capacité d’investissement d’une société réquisitionnée il y a un peu moins de deux ans.

Face aux difficultés actuelles de l’Etat et malgré des prévisions revues à la hausse, cette situation pourrait s’avérer dramatique pour les finances  de la seule et unique entreprise habilitée à offrir des prestations de traitement et de distribution d’eau et d’électricité dans le pays. 

Réagissant à cette situation, Pierre Sockat président du conseil d’administration de la SEEG, a déclaré « Il est urgent que l’État assume sa responsabilité et règle sa dette, pour permettre à la SEEG d’améliorer l’ensemble de ses prestations ». A noter que les travaux de cette assemblée ont été menés avec le Programme de maîtrise des dépenses de télécommunications, d’eau et d’énergie de l’État (PMDTE).

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Ladji Nze Diakitéhttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Street 103 Gabon Gmt