Gabon: Plus de 524 milliards de Fcfa reçus de l’AFD en moins de 10 ans

© D.R

Englué dans une crise l’ayant contraint à agir contre nature, le Gabon est victime de la folie dépensière de ses dirigeants. Ainsi, alors que l’AFD disposera d’une enveloppe plus conséquente à la rentrée pour les pays en difficulté, ce sont déjà pas moins de 800 millions d’euros (525 milliards de Fcfa) qui ont été décaissés pour le Gabon en moins de dix ans.

Dans le but de faciliter l’accès à l’éducation pour l’ensemble de la population, de réduire le déficit en infrastructures scolaires en construisant pas moins de 500 nouvelles salles de classe (primaires et collèges) à Libreville et Port gentil pour accueillir plus de 25000 élèves, de contribuer à la qualité de l’offre éducative et de la vie scolaire au Gabon, l’AFD s’est investie.

En effet, dans le cadre de ses nombreuses activités au Gabon, l’AFD qui a pour but de construire, dialoguer et financer des projets, a injecté la coquette somme de 800 millions d’euros (525 milliards de Fcfa) entre 2010 et 2017 notamment dans l’éducation. Néanmoins, force est de constater que rien n’a encore été fait, pire, les 500 salles de classe promises, n’en sont qu’au stade de maquette.

De plus, souhaitant appuyer le Gabon dans sa prise de décision par le biais du ministère de l’Éducation nationale, l’Agence française de développement a décidé d’accompagner le Programme d’investissements dans le secteur de l’éducation (PISE). Mais, au regard du niveau de celui-ci, et de la qualité des infrastructures scolaires, on peut se demander ce qu’il est advenu de cet argent.

Laissez votre commentaire