jeudi,21 octobre 2021
AccueilA La UneGabon: plus de 300 milliards mobilisés dans la riposte contre la Covid-19

Gabon: plus de 300 milliards mobilisés dans la riposte contre la Covid-19

Ecouter cet article

La publication récente du Rapport annuel 2020 des Nations unies au Gabon est sans aucun doute riche d’enseignement sur la proportion de moyens mobilisés dans le cadre de la lutte contre la pandémie de la Covid-19. Ainsi, on apprend que durant l’année 2020 ce sont près de 300 milliards de FCFA qui ont été mobilisés dans le cadre de la mise en œuvre du Plan National de Riposte à la Covid-19.

En effet, dans le cadre de la lutte contre la pandémie, le gouvernement avait, en mars 2020, pris une batterie de mesures pour endiguer la propagation du virus. Il s’agissait entre autres de mesures pour contenir la pandémie notamment le couvre feu, le confinement ou encore le renforcement des capacités sanitaires, auquel se sont ajoutées des mesures de résilience économique, sociale et macroéconomique evalué à hauteur d’environ 700 millions de dollars soit plus de 300 milliards de FCFA.

La mobilisation d’un montant aussi colossal qui, pour de nombreux observateurs, n’aurait pas eu un impact sur le plan social et économique. « La mise en place de certaines de ces mesures a été ́ ralentie ou n’a pas vu la lumière du jour à cause de difficultés de planification et lenteur dans le décaissement des fonds », relève le Rapport annuel 2020 des Nations-Unies.

Il faut dire que cette position de l’ONU n’est pas loin du sentiment exprimé par de nombreux acteurs politiques et de la société civile qui depuis des mois remettent en cause la gestion de la crise sanitaire par le gouvernement. Avec plus de 419 milliards de FCFA, selon les chiffres compilés par Geoffroy Foumboula Libeka Makosso, acteur de la société civile, qui incluent aussi bien la contribution publique, les emprunts et les dons, le rendement de ce plan de riposte mis en place par le Copil-Coronavirus Gabon posait déjà un certain nombre de questions, notamment celles liées à son efficience.

Pis alors que l’Assemblée nationale avait été mise en place en mai 2020 suite à une requête formulée par l’ancien Premier ministre Julien Nkoghe Bekale, une Commission d’enquête parlementaire sur la gestion de la Covid-19, ses conclusions semblent avoir été rangé sous la table par l’exécutif. Selon Faustin Boukoubi, qui s’exprimait lors de la clôture de la 2ème session ordinaire, « le rapport de cette enquête a été transmis au président de la République et au chef du gouvernement ».

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Enami Shop