Gabon: plus de 2 millions de faux billets de banque découverts à Akanda

2 372 000 Fcfa de faux billets décopuverts à Akanda © D.R

Ce mercredi 10 octobre, les agents du commissariat de police d’Akanda ont  fait la découverte de faux billets de banque à quelques mètres des locaux de la télévision panafricaine Label Tv. Il s’agit de près de deux millions en coupures de dix mille Fcfa. Nul doute qu’après une telle découverte, les officiers de police judiciaire vont très certainement lancer des investigations.

Depuis quelques jours, les officiers de police akandais enquêtent sur la découverte de deux millions trois cent soixante-dix mille francs en fausse monnaie. Cette découverte éveille de multiples interrogations tant sur ses origines que sur son affectation, d’autant plus que les policiers chargés de l’affaire dénoncent  la fabrication frauduleuse de billets de banque.  

A ce jour, les agents du commissariat sont en possession de billets frauduleux et veulent mettre la main sur les indélicats à l’origine de cette entreprise de fabrication de la fausse monnaie car au Gabon, la fabrication et la circulation de la fausse monnaie sont des crimes passibles d’emprisonnement.

En effet, le Code pénal dans son article 105 du chapitre sur la fausse monnaie dispose que « Quiconque aura contrefait ou altéré des billets de banque ou pièces de monnaie ayant cours légal au Gabon, ou participé à l’émission ou exposition desdites pièces ou billets contrefaits ou altérés, ou à leur introduction sur le territoire gabonais, sera puni de la réclusion criminelle à perpétuité ». 

En attendant la fin de l’enquête, et peutêtre la publication de l’identité des malfrats, l’apparition de ces faux billets de banque en plein contexte électoral doit interpeller nos autorités sur l’usage d’un tel procédé par les acteurs politiques pour monnayer semblet-il, les voix des électeurs.   

Laissez votre commentaire