jeudi,29 octobre 2020
Accueil A La Une Gabon: pétrole, gaz, manganèse, huile de palme, ces secteurs qui portent l’économie

Gabon: pétrole, gaz, manganèse, huile de palme, ces secteurs qui portent l’économie

A l’analyse du Tableau synoptique de l’évolution sectorielle à fin Juin 2020 réalisée par la direction générale de l’économie et de la politique fiscale (Dgepf), on se rend compte que certains secteurs d’activités ont su résister à la crise économique actuelle, continuant ainsi à porter l’économie gabonaise. C’est le cas notamment des secteurs pétroliers, miniers, gaziers et forestiers dans certaines composantes comme la production d’huile de palme.

5,6 millions de tonnes métriques pour plus de 41 millions de barils. C’est le volume produit par le secteur pétrolier national gabonais en ces temps où la Covid-19 obère l’ensemble des perspectives à moyen terme, et où la guerre arabo-russe dans le secteur, limite la production mondiale. Bien que fortement contrarié comme en témoigne la chute abyssale du résultat net de Total Gabon (opérateur historique), le secteur pétrolier a donc contin de tirer l’économie gabonaise.

En effet, porté par l’amélioration des rendements des champs matures et les bonnes performances du champ Simba, le secteur pétrolier gabonais s’est raffermi. Si la chute de la demande notamment chinoise a fortement contrarié les exportations qui ont chuté de 6,4% au terme des six premiers mois de l’année, la légère hausse du taux de change a quant à elle permis d’amortir dans une moindre mesure le choc pétrolier. 

Stabilisée à 233163 milliers de m3, la production gazière a également su tirer profit de la crise, offrant un peu de répit à notre économie. Néanmoins, avec quasiment 4 millions de tonnes produites à fin juin 2020, le secteur minier s’est révélé comme l’atout majeur de notre économie à moyen et long termes. Exportations, ventes, chiffre d’affaires et même les effectifs, tous les indicateurs de ce secteur ont affiché le sourire au deuxième trimestre 2020. Une véritable performance quand on sait l’ensemble des restrictions qui ont émaillé ce secteur dominé par la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog).

Pas ou peu en reste, le secteur agricole notamment la filière huile de palme brute acquis à OLAM Palm Gabon, a maintenu ses bons résultats au cours du premier semestre 2020 affichant une production de régimes de palme de 157088 tonnes soit une hausse de 29,8% et une production d’huile rouge de 38430 tonnes, soit une hausse de 35,7%. Également en hausse, la production sucrière s’est révélée comme le facteur x de ces six premiers mois de l’année, avec 10,809 tonnes transformées localement soit une hausse de 10,4%, ponctuée par un chiffre d’affaires d’un peu plus de 11 milliards de FCFA. Une belle performance pour ce secteur et plus globalement pour l’économie gabonaise, qui continue de se diversifier.

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion