jeudi,23 septembre 2021
AccueilA La UneGabon: Perenco s’engage enfin à dépolluer

Gabon: Perenco s’engage enfin à dépolluer

Ecouter cet article

Les 25 et 26 janvier derniers, le ministre de la Justice Erlyne Antonela Ndembet Damas a présidé deux réunions de travail dont l’objet portait sur le scandale de la pollution des mers et des terres provoquée par des incidents d’exploitation sur des sites de la société pétrolière Perenco Oil & Gas Gabon. Occasion pour les responsables de cette entreprise de reconnaître leur responsabilité dans ce drame écologique et de s’engager à réparer les dégâts causés par les incidents sur les installations.  

C’est en présence du ministre de l’Environnement Lee White, du ministre du Pétrole Vincent de Paul Massassa Haut-Commissaire à l’environnement et au cadre de vie Yannick Ongonwou Sonnet, du directeur général de la protection de l’environnement, Stanislas Stephen Mouba et du directeur général de la société Perenco, Baptiste Breton, que le ministre de la Justice a présidé cette réunion. Il était question lors de celle-ci de faire le point de la situation de pollution enregistrée sur  le site CB-1 Olendé 21 janvier 2021.

Une séance de travail qui avait pour but de mettre l’entreprise franco-britannique face à ses responsabilités notamment sur la nécessité de procéder à des opérations de dépollution mais aussi de dédommagement des populations impactées par ces malheureux incidents. Il faut souligner qu’au cours des douze derniers mois, plusieurs sites de cette société ont causé des dommages graves à l’environnement du fait notamment des fuites observées dans ses matériaux servant au transport des hydrocarbures. 

Pour sa part, le directeur général de la société Perenco, Baptiste Breton a reconnu la responsabilité de sa compagnie quant aux cas de pollution relevés. Il a tenu à rassurer le gouvernement quant à sa volonté de mettre tout en œuvre en vue de réparer les dégâts causés par les incidents sur ses installations. A cet effet, plusieurs mesures ont déjà été prises et d’autres devront suivre dans les jours à venir en vue de minimiser l’impact de ces incidents de pollution.

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Enami Shop