mardi,26 octobre 2021
AccueilDerniers articlesGabon: Perenco Oil & Gas poursuit sa caravane médicale dans la Basse...

Gabon: Perenco Oil & Gas poursuit sa caravane médicale dans la Basse Banio

Ecouter cet article

À l’initiative de Perenco Oil & Gas en collaboration avec le gouvernement gabonais, avec le soutien technique du Samu Social Gabonais, du 16 au 18 avril 2021, une mission médico-humanitaire se tiendra dans le département de la Basse Banio dans la province de la Nyanga. Une opération qui vise à offrir des soins de santé gratuits aux populations vivant proches de ses installations de production.

Selon Perenco Oil & Gas Gabon, premier producteur d’hydrocarbures au Gabon, cette mission organisée dans le cadre de sa politique de Responsabilité sociétale et des entreprises (RSE), vise à offrir des soins médicaux aux populations vivant dans les environs de ses installations de production dans le département de la Basse Banio. 

Ainsi, pour cette troisième étape, ce sont les localités de Mayumba, Mivemba, Malonda Malounga 1 et 2, Douigny, Loubomo, Mirenda, Ditouba, Panga, Bilanga, Vémo, Socoma, Mangali et Lagune qui accueilleront pendant trois jours, soit les 16, 17 et 18 avril 2021, cette caravane médicale organisée grâce à l’implication du préfet du département de la Basse Banio, Victor Ngoma. Il faut dire que cette mission médico-humanitaire a pour objectif de contribuer de manière active à l’amélioration de l’offre de soins à ces populations qui très souvent sont obligées de parcourir des centaines de kilomètres pour bénéficier des soins et d’un suivi de qualité. 

Ainsi, pour le succès de l’opération de santé, les équipes du Samu social vont déployer l’ensemble des services médico-humanitaires composés de médecins généralistes et médecins spécialisés en gynécologie, pédiatrie, ophtalmologie, des dentistes. Mais aussi des laborantins, infirmiers et pharmaciens. Outre les consultations gratuites, le dispositif médical prévoit la fourniture gratuite en médicaments aux patients en fonction des pathologies traitées. 

Pour rappel, en début de ce mois d’avril, c’est le département d’Etimboué dans la province de l’Ogooué-Maritime qui a accueilli en premier, une mission médico-humanitaire du genre. Elle a permis de soigner un peu plus de 2 586 personnes. Cette action s’est ensuite poursuivie dans le département de Ndolou du 9 au 11 avril.

Laissez votre commentaire

Enami Shop