vendredi,30 octobre 2020
Accueil A La Une Gabon : pénurie de denrées alimentaires dans les marchés

Gabon : pénurie de denrées alimentaires dans les marchés

Depuis quelques jours déjà les Librevillois et les Librevilloises peinent à s’approvisionner en aliments de première nécessité dans les espaces commerciaux notamment aux marchés Mont-Bouet, Marché bananes, voire Petit-Paris. Et pour cause, les commerçants auraient décidé une cessation d’activités concertée afin de dénoncer la surtaxation et les contrôles douaniers intempestifs aux frontières où ils récupèrent leurs marchandises pour l’acheminer sur Libreville et les autres communes. 

Carence de banane, de manioc, de tomates et autres aliments de première nécessité. C’est le triste constat fait par les populations de Libreville et ses environs lorsqu’elles se rendent dans les marchés. Et si certaines commerçantes ont des stocks restants, elles les vendent au double voire le triple du prix pratiqué habituellement. Une situation qui contraint plus d’un à adopter des consommations standards. 

Selon les informations recueillies auprès de quelques responsables des marchés, la situation serait consécutive à une décision collégiale. En effet, les associations des commerçantes auraient décidé à l’issue d’une réunion entre elles en début d’année, de cesser toute activité. Le point d’orgue de ce mouvement d’humeur serait la surtaxation douanière à laquelle les commerçantes sont assujetties aux frontières. « On paye à l’aller et au retour avec des personnes différentes souvent sans quittance »,s’est insurgé une commerçante exerçant à Bitam dans la province du Woleu-Ntem.

Si pour l’instant, les tables restent vides dans les marchés et les paniers des consommateurs non approvisionnés, les responsables de marchés et des transporteurs ont entamé des démarches pour remédier à la situation. « Après des courriers émis à plusieurs autorités ministérielles, seule notre ministre Hugues Mbadinga Madiya nous a répondu et on a eu une séance de travail avec son cabinet. On attend maintenant la suite », a déclaré Mama Pierrette, responsable du marché banane. Vivement un retour à la normale pour le bien de tous.

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion