mardi,20 octobre 2020
Accueil A La Une Gabon : Pasteur Rostand Essono salue l’efficacité d’Olam dans le développement des...

Gabon : Pasteur Rostand Essono salue l’efficacité d’Olam dans le développement des infrastructures

Présent au Gabon depuis 2009, en l’occurrence depuis l’arrivée au pouvoir du chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, le géant mondial de l’agro-business Olam est devenu incontournable dans le pays du fait de son efficacité dans les différents projets qu’il a menés depuis lors. Un dynamisme qui selon le président du Réseau des confessions religieuses et de la société civile sur la santé de la reproduction (RCRSCSR) le Révérend Rostand Essono Ella est visible dans l’aboutissement desdits projets et qui devrait servir à ceux à venir. 

Dans un entretien accordé à Gabon Media Time, le leader de la société civile a dressé un bilan élogieux de l’action d’Olam au Gabon qui selon lui a oeuvré au développement de nombreuses infrastructures dans le pays. Son activité d’abord centrée sur l’exportation de bois s’est au fil des années diversifiée conformément aux aspirations du président Ali Bongo Ondimba. 

De l’agricole, en passant par les transports, la logistique, le groupe singapourien a consenti selon Révérend Rostand Essono Ella d’énormes investissements. D’ailleurs, il a rappelé qu’il avait visité, aux cotés d’autres leaders religieux, l’ensemble de ces investissements. Ils avaient tour à tour visité le New Owendo international port (NOIP) avant de poursuivre par la découverte de la Zone économique spéciale de Nkok mais aussi les usines de production d’huile de palme. 

« Je suis allé jusqu’à Mboukou où nous avons une très grande usine qui produit de l’huile de palme et qui se classe dans le top 4 des grandes usines en Afrique. La production d’huile de palme de Mboukou et d’Awala fait que le Gabon soit dans le top 5 sur le plan mondial. C’est pour dire que Olam ne s’est jamais investi dans un projet qui n’aboutit pas », a relevé le Révérend Rostand Essono Ella

Interrogé sur la participation du géant singapourien dans le projet de construction de la Transgabonaise, il s’est dit confiant sur l’aboutissement dudit projet. « Je sais que quand ils mettent en place un projet ils arrivent au terme dudit projet. Je crois qu’avec leur technicité, leur expertise et leur efficacité il n’y a pas lieu de s’alarmer et que cette route qui reliera Libreville à l’intérieur du pays verra bien le jour », a indiqué le président du Réseau des confessions religieuses et de la société civile sur la santé de la reproduction. 

Outre l’aspect purement économique, le Révérend Rostand Essono Ella a relevé qu’Olam a également contribué au développement d’infrastructures sociales ce qui est un avantage. En effet, il faut souligner qu’aujourd’hui la présence d’Olam a engrangé près de 20 000 emplois et la valeur ajoutée créée par Olam pour l’économie gabonaise représente 3,6 % du PIB nominal. 

Lors de cet entretien le leader de la société civile a tenu à donner son sentiment sur la nomination de l’ancien directeur général d’Olam Gabon Théophile Ogandaga comme directeur de cabinet du président de la République qui selon lui va donner une nouvelle dynamique à la vision du chef de l’Etat. « C’est une certitude pour moi, car je le connais personnellement. Il n’est pas extravagant. C’est un fin technocrate qui a fait aboutir un certain nombre de projets lorsqu’il était DG à Olam. Venant de l’Onep et donc de la société civile, il n’a pas de parti, et actuellement on a besoin de quelqu’un qui apaise, quelqu’un qui rassemble plutôt que le genre de discours qu’on a entendu il y a quelques temps », a confié  le Révérend Rostand Essono Ella. 

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Global Media Time Gif 2px
Street 103 Gabon Gmt