jeudi,20 janvier 2022
AccueilA La UneGabon: passe d'armes sur twitter entre Lee White et Hervé Omva

Gabon: passe d’armes sur twitter entre Lee White et Hervé Omva

Ecouter cet article

Scène ubuesque via le réseau social Twitter entre le ministre des Eaux et Forêts et le coordonnateur général de l’ONG IRDC-Africa. En effet, le Pr. Lee White et Hervé Omva se sont livrés à un agora peut amical après que le premier cité a défendu l’idée selon laquelle le Gabon devrait poursuivre ses efforts dans l’industrie du bois plutôt que développer l’agriculture qui ne fournirait aucun retour sur investissement dans le court terme.

Tout est parti d’un Tweet le mercredi 24 novembre dernier du Pr.Lee White où il a indiqué que développer davantage l’industrie du bois est mieux que l’agriculture sur le court terme. « On voit dans le Plan d’accélération de la transformation (PAT) qu’on vise à multiplier les emplois et l’économie forestière par 10 à travers la transformation. L’agriculture est très importante, mais va prendre plus de temps que l’industrie forestière à se développer », a-t-il tweeté.

Si le membre du gouvernement n’a pas mis à l’index une quelconque personne, il s’est tout de même attiré les foudres du coordonnateur général de l’ONG IRDC-Africa. En effet, Hervé Omva a tenu à lui remonter les bretelles par une réponse acerbe. « Si nous perdons la forêt du bassin du Congo, nous perdrons ses précipitations pluvieuses. Cela signifie que nous perdrons l’agriculture dans le Sahel et que vous aurez 100 millions de Nigérians qui chercheront un nouvel habitat, et vous perdrez le Nil bleu », a-t-il martelé. 

Si entre ces deux interventions, plusieurs autres observateurs de la vie publique s’y sont mêlés, les internautes ont été plus que subjugués par la réaction du membre du gouvernement à la réponse d’Hervé Omva. « Me critiquer pour les choses que j’ai dites, pas les choses qu’on dit que j’ai dites», a tweeté le Pr. Lee White. Pour ainsi dire qu’il ne serait pas comptable des interprétations qui seront faites. Drôle d’échange entre deux collaborateurs d’Ali Bongo Ondimba qui sont censés veiller à la mise en œuvre de sa vision stratégique Gabon-Emergent.

Laissez votre commentaire

Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Enami Shop