Gabon : Pascal Houangni Ambouroue fait le tour du propriétaire

Gabon Gabonmediatime Pascal Houangni Ambouroue Gervais De Souza Seeg Gabon
Le ministre de l'Energie et des Ressources hydrauliques Pascal Houangni Ambouroue accompagné du directeur général de la SEEG Gervais De Souza © GMT

Ce lundi 9 décembre 2019, le ministre de l’Energie et des Ressources hydrauliques, Pascal Houangni Ambouroue a procédé à une visite d’inspection de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG), du Conseil National de l’eau et de L’énergie ainsi qu’à la Société du Patrimoine (SP). Un marathon qui a permis au membre du gouvernement de faire un état des lieux avant de décliner à ses organes de gestion du secteur eau et électricité, la nouvelle dynamique à impulser au sein du ministère dont il assure la gestion depuis le vendredi 6 décembre date officielle de sa prise de fonctions.


C’est accompagné de son secrétaire général et de l’ensemble de sa nouvelle équipe que le ministre des l’Energie et des Ressources hydrauliques a effectué, ce lundi 9 décembre 2019, une visite d’inspection dans les locaux des organes sous sa tutelle. Cette tournée qui a débuté à la SEEG s’est déroulée en présence du directeur général Gervais De Souza, qui a présenté la nomenclature interne de la structure non sans citer les partenaires sociaux qui accompagneront le ministre. Il s’agit entre autres du SYPEG et du SYNTEE+. 

Lors de son allocution, Pascal Houangni Ambouroue a rappelé la nécessité de se retrousser les manches pour permettre l’accès à l’eau et l’électricité à l’ensemble des Gabonais. « Cette tournée inopinée a une vision d’intégration. Le but étant de pouvoir comprendre l’environnement dans lequel exercent ceux qui doivent faire en sorte que l’eau et l’électricité ne soient plus un luxe pour les Gabonais. C’est pourquoi, nous allons dans les prochains jours lancer ensemble un diagnostic voulu par le Chef de L’État afin de parfaire notre action de manière efficiente », a-t-il indiqué.

Gabon Gabonmediatime Houangni Ambouroue Cnee Gabon
Pascal Houangni Ambouroue sur le site du Conseil national de l’eau et l’électricité © GMT

Poursuivant sa visite, Pascal Houangni Ambouroue a précisé aux directeurs généraux du Conseil national de l’eau et l’électricité (CNEE) et de la société de patrimoine (SP) les 4 axes de sa politique de gestion notamment de bâtir une bonne équipe d’intégration, de dégager des infrastructures adéquates pour la production, de renforcer les compétences des personnels du ministère et intégrer l’énergie solaire dans l’offre de service énergétique nationale.  

En outre, soucieux de l’opérationnalité des dispositifs d’éclairage au format solaire , le ministre a inspecté le lieu de dépôts et de montage du Conseil National de l’eau et de l’électricité sis au Bas de gué-gué. Une volonté affichée de comprendre les difficultés de ses collaborateurs/ Occasion pour les techniciens du centre d’entreposage d’exprimer leurs besoins en termes d’équipements et de positionnement sur le marché de l’alimentation solaire.

Le calendrier ministériel de Houangni Ambouroue revêt donc un caractère urgent. Pour rappel, le Gabon accueillera le sommet des chefs d’Etat de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) prévu le 18 décembre 2019 soit dans 9 jours. Pour maintenir l’image rayonnante du pays, le ministre de l’Energie et des Ressources hydrauliques a instruit son cabinet d’effectuer un audit des installations électriques qui jonchent les grandes artères de la capitale. 

Laissez votre commentaire