samedi,26 septembre 2020
Accueil A La Une Gabon : pas de reprise de cours jusqu’à nouvel ordre

Gabon : pas de reprise de cours jusqu’à nouvel ordre

Paralysé depuis les événements du vendredi 24 janvier dernier, les cours dans les établissements scolaires de la capitale et de l’intérieur du pays ne sont pas près de reprendre. C’est ce qui ressort de la réunion tripartite parents d’élèves, ministère de l’Education nationale et acteurs syndicaux qui s’est tenue ce mardi 28 Janvier 2020. 

La rencontre décisive prévue pour ce jour entre les associations des parents d’élèves, les leaders syndicaux du secteur éducatif et le ministre de tutelle Patrick Mouguiama Daouda a bel et bien eu lieu. Il était question lors de cette reunion de faire le point de la situation à la suite des événements qui ont émaillé la journée du vendredi 24 janvier dernier, suite à la propagation d’informations sur une vague d’enlèvements d’enfants à Libreville et ses environs, malgré les assurances du gouvernement qui précisait dans un communiqué que seul un cas d’enlèvement a été constaté. 

Une situation qui avait contraint les organisations syndicales et les associations de parents d’élèves à opter pour la suspension des cours. Ainsi, lors de cette rencontre le membre du gouvernement a rappelé le faible engouement constaté au sein des établissements scolaires depuis le lundi 27 janvier dernier, mais aussi  fait un bref rappel des solutions préconisées.

Si les associations des parents d’élèves (APE) ont souhaité voir l’effectivité des mesures sécuritaires avant d’appeler les  parents à ramener leurs enfants dans les écoles, collèges et lycées, les organisations syndicales ont réaffirmé quant à elles, leur volonté de voir les cours reprendre rapidement et dans les meilleures conditions car selon elles, « l’école n’est que la victime collatérale de la crise que traverse le pays ». Ces syndicats n’ont d’ailleurs pas manqué de souligner que les enseignants n’étaient nullement en grève contrairement aux informations diffusées par certains médias. 

Par ailleurs, les APE et les Syndicats ont émis quelques propositions qui ont été soumises au gouvernement, notamment l’organisation d’un plateau TV spécial pour une meilleure information; une communication du gouvernement sur les mesures prises afin de mieux rassurer les parents;  la reprise des cours pour le lundi 3 février prochain, le temps de rassurer les parents et élèves mais aussi l’organisation d’une rencontre de synthèse suivie d’une déclaration commune de reprise des cours.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Street 103 Gabon Gmt