lundi,28 novembre 2022
AccueilA La UneGabon: Pacôme Moubelet Boubeya fixe le cap des «Journées de l'industriel»

Gabon: Pacôme Moubelet Boubeya fixe le cap des «Journées de l’industriel»

Ecouter cet article

C’est à la faveur d’un dîner de presse organisé ce samedi 5 novembre 2022 au Ministère de l’Industrie que la presse locale et internationale a pu être édifiée sur l’enjeu et la portée des journées de l’industriel. A cet effet, Pacôme Moubelet Boubeya a dévoilé les articulations de ce forum qui entend mettre en étroite collaboration les industriels Gabonais et les acteurs étatiques pour le développement de ce secteur entrevu comme un pilier en devenir de l’économie nationale.

Initiée il y a 33 ans par l’Organisation de l’Unité africaine, la journée de l’industrialisation de l’Afrique sera commémorée en grand-messe au Gabon. C’est en tout cas ce qu’a annoncé le Ministre d’État à l’Industrie lors d’une rencontre organisée avec la presse nationale et internationale ce samedi 5 novembre 2022. Rappelant que la thématique nationale est « ancrer le Gabon sur la voie d’un développement industriel et durable », le membre du gouvernement a dévoilé les articulations prévues et l’effectivité.

« À ce jour, 97% de la salle d’exposition aménagée est occupée. C’est dire l’engouement autour de cet événement. Dans cette grande salle il n’y aura que des industriels gabonais. C’est l’occasion de montrer qui ils sont », a souligné Pacôme Moubelet Boubeya. Non sans manquer de souligner que la cible prioritaire est l’ensemble des industriels des secteurs manufacturiers. Il s’agit entre autres de la menuiserie, l’aciérie, l’agroalimentaire et la cimenterie. Ces derniers seront accompagnés par les acteurs étatiques à l’instar de l’Agence nationale pour la promotion des investissements (ANPI-Gabon).

Cette entité mettra à contribution son Guichet unique censé faciliter la création d’entreprises. La DGIC, l’Ogapi, l’Aganor,la Douane, les impôts et les acteurs impliqués dans ledit secteur seront à pied d’œuvre pour soutenir et encadrer les 100 entreprises nationales attendues via des ateliers autour de l’industrie gabonaise, l’exposition-vente de produits locaux, la valorisation du made in Gabon. L’objectif étant de créer des niches de substitution aux importations dont le pays est encore dépendant. 

Une occasion à saisir pour les entreprises participant qui pourront agrandir leur part de marché, nouer des partenariats entre elles. D’ailleurs, Pacôme Moubelet Boubeya a précisé que « ces journées seront le cadre idéal de découverte de nouveaux produits ou services industriels et constituent une excellente rampe de lancement et un théâtre d’échanges et d’affaires commerciales ». Une perspective en droite ligne avec la vision chère au Chef de l’État Ali Bongo Ondimba qui a d’ores et déjà indiqué que « diversifier le Gabon, c’est diversifier l’économie ». Le rendez-vous est pris du 10 au 12 novembre prochain aux jardins botaniques.

Lyonnel Mbeng Essone
Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x