Gabon: ouverture d’une réunion technique des experts climat et forêt de mercredi

Gabon Gabonmediatime 13 (4)
Photo de famille lors de l'ouverture de la réunion technique des experts climat et forêt © GMT

Dans l’optique de préparer la position commune des pays de la CEEAC qui doit être adoptée le 29 juin prochain, le secrétaire général de cette institution internationale Ahmad ALLAM-MI, organise une réunion technique des experts climat et forêt ce mercredi 12 juin à Libreville. En collaboration avec les autorités gabonaises, cette réunion aura trois principaux objectifs.



C’est en vue de préparer la position commune des pays de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) qui sera défendue le 23 septembre prochain à New-York, qu’a été organisée ce mercredi 12 juin 2019 à Libreville, une réunion technique regroupant les experts climat et forêt. Cette rencontre avec en toile de fond la valorisation du potentiel forestier du bassin du Congo, s’inscrit dans la droite ligne des accords de Paris sur le climat.

En effet, possédant le deuxième massif forestier tropical après la forêt amazonienne avec la forêt du bassin du Congo, l’Afrique centrale dispose d’atouts considérables dans l’optique de la préservation de l’environnement. Ainsi, c’est en vue de matérialiser l’ambition mondiale tirée de la conférence internationale sur le climat, que les experts de différents pays de cette sous-région, vont débattre tout au long de cette journée.

Gabon Gabonmediatime 13 (5)Si une déclaration commune des Etats membres de la CEEAC, un projet d’agenda de la réunion extraordinaire des ministres en charge de l’environnement et des affaires étrangères et surtout des documents post ateliers sont attendus, cette réunion technique revêt une importance capitale. De plus, elle permettra d’évoquer la cruciale question du financement des activités liées à cette problématique, qui apparaît comme la principale difficulté que rencontrent les pays membres de la CEEAC.

Marqué par la présence de Francis James nouveau représentant résident du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) pour qui cette réunion plante le décor du sommet de l’Action sur le climat, mais aussi par celle du directeur général de l’Agence gabonaise d’Etudes et d’Observations spatiales (Ageos) Tanguy Gahouma Bekale, ce séminaire offrira indéniablement de nouvelles perspectives.

Laissez votre commentaire