jeudi,24 septembre 2020
Accueil Derniers articles Gabon: ouverture de la première clinique pour le traitement des dépendances à...

Gabon: ouverture de la première clinique pour le traitement des dépendances à l’alcool et aux drogues

La première clinique gabonaise spécialisée dans le traitement, la prévention et la recherche sur les dépendances à l’alcool et aux drogues ouvrira ses portes le 1er juin 2020. Dotée d’un personnel de santé de qualifié, la « Clinique Alia & Zéida Louma Eyougha (CAZE)», est située non loin de la gaboprix d’Ozangué avec un service assuré 24 heures sur 24. 

C’est à une forme de révolution que s’apprêtent à vivre les populations gabonaises. En effet, la première clinique orientée vers la prévention et le traitement des addictions en tous genres verra le jour le 1er juin 2020. « Au Gabon, jusqu’à ce jour, il n’y a pas de structure de ce genre. […] Les addictions sont un réel problème qu’il fallait prendre en compte. Mais nous allons aussi prévenir avant qu’il y ait drame », Dr Alphonse Louma Eyougha, prometteur de ladite clinique. 

Pour ce faire, la « Clinique Alia & Zéida Louma Eyougha (CAZE) » s’est dotée d’une équipe de professionnels de santé hautement qualifiée. De la médecine générale notamment mais aussi de l’addictologie. À l’instar de Dr. Claudia Ntchinang, Dr Prescilia Ngouas et Dr Alphonse Louma Eyougha, tous addictologues expérimentés.  

Pour information, l’ouverture officielle de ce centre désintoxication aura lieu à Ozangué dans le 5ème arrondissement de Libreville non loin de la Gaboprix, siège social. Avec la CAZE, nul doute que Dr. Alphonse Louma Eyougha voit se concrétiser sa lutte débutée en 1995 contre les addictions sous le label de l’ONG « Agir pour le Gabon ».

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Street 103 Gabon Gmt