Gabon: ouverture de la 22ème session du Comité des pêches pour l’atlantique centre-est

En vue de développer durablement le secteur de la pêche et renforcer la coopération internationale dans ce domaine, l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), en partenariat avec l’Etat gabonais et l’Union européenne (UE), organise depuis ce mardi 17 septembre 2019 à Libreville, la 22ème session du Comité des pêches pour l’atlantique centre-est (Copace).

C’est tout l’enjeu de cette rencontre. Disposant à la fois d’importantes ressources minières, forestières et surtout de conditions favorables au développement de la pêche, le Gabon peine pourtant à développer cette filière à forte valeure ajoutée. Ainsi, en vue de repenser son modèle et s’arrimer aux méthodes les plus performantes en la matière, le pays accueille depuis ce mardi, la 22ème session du Comité des pêches pour l’atlantique centre-est (Copace).

En effet, ouverte par Helder Muteia, Représentant résident de l’organisation onusienne, qui n’a pas manqué de rappeler « l’enjeu que représente à l’échelle planétaire le renforcement de la gestion des ressources halieutiques », tout en soulignant « qu’aujourd’hui le poisson et les produits de la pêche font partie des produits alimentaires les plus commercialisés dans le monde », ces travaux ont également vu la participation du ministre de la Pêche Biendi Maganga Moussavou, et de Lee White Ministre de la Mer. 

Axés sur le renforcement de la gestion durable des Pêches, ces travaux permettront aux différents participants de formuler des propositions basées principalement sur des évidences scientifiques, en conformité avec les engagements pris par la communauté internationale sur les Objectifs de développement durable (ODD). 

Dans cette lancée, Biendi Maganga Moussavou a d’ailleurs rappelé que la « valorisation des ressources halieutiques et le développement de la Pêche, sont des éléments pris en compte dans le “Gabon bleu”», un des éléments phares du Plan stratégique Gabon émergent. C’est donc en vue de promouvoir « une pêche durable », que les participants échangeront jusqu’à ce jeudi 19 septembre.  

Laissez votre commentaire