mercredi,30 novembre 2022
AccueilA La UneGabon: Ossouka Raponda tente maladroitement de faire du terrain

Gabon: Ossouka Raponda tente maladroitement de faire du terrain

Ecouter cet article

Vertement critiqué dans l’opinion pour son attentisme et son manque de proximité avec les préoccupations des populations, le premier ministre Rose Christiane Ossouka Raponda serait-elle en passe de renverser la vapeur? C’est la question qui taraude les esprits à la suite de la visite effectuée le mardi 08 novembre 2022 par cette dernière le site de Bikélé Zong devant accueillir la famille des victimes de l’éboulement du PK8 mais qui sonne comme un énième coup de communication mal orchestré. 

Si la veille le chef du gouvernement avait présidé une réunion sur les constructions dans les zones non ædificandi, cette dernière s’est senti l’obligation d’effectuer un déplacement afin de s’imprégner de l’état d’avancement du chantier de relogement sur le site de Bikélé Zong. Un site qui devrait accueillir dans les prochains jours la famille endeuillée par le drame du PK8, mais également celles qui se trouvent dans l’environnement immédiat de l’accident. 

Fait pour le moins curieux qui dénote de l’impréparation de cette visite sur le terrain, la visite effectuée également au CES de Zong où elle a « échangé avec nos jeunes élèves », ce en l’absence du ministre de l’Education nationale Camélia Ntoutoume en violation de l’usage protocolaire de la présence dans sa délégation du responsable du département concerné. Un fait qui ne serait pas anodin puisque selon l’hebdomadaire La Loupe dans sa livraison n°543 de ce jeudi 10 novembre, il y aurait de l’eau dans le gaz entre les deux personnalités. 

« Il se dit, ici et là, que cet acte, loin d’être anodin, est venu mettre sur la place publique la rancoeur, la haine…que Rose Christiane Ossouka Raponda vouerait à Camélia Ntoutoume », révèle nos confrères. Ceci expliquant cela, cette descente maladroite du Premier ministre démontrerait la pression qui s’accentue de jour en jour sur cette dernière et qui laisse penser que cette dernière craint que ses jours soient comptés à la tête de la primature. Wait&See!

Mondjo Mouega
Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lancement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Rédacteur en chef

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x