dimanche,7 août 2022
AccueilA La UneGabon: Ossouka Raponda s'intéresse enfin à la problématique de la rupture de...

Gabon: Ossouka Raponda s’intéresse enfin à la problématique de la rupture de stock d’antirétroviraux

Ecouter cet article

Ce jeudi 04 juillet 2022, le Premier ministre Rose Christiane Ossouka Raponda a reçu en audience la Directrice Pays-ONUSida, le Dr. Françoise Ndayishimiye. Il était question au cours de cette rencontre de trouver des solutions durables afin de résoudre la problématique des ruptures de stocks des antirétroviraux (ARV). 

C’est en présence des représentants de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et de l’ONUSida que s’est tenue cette rencontre entre les deux personnalités. Il était question pour la Directrice de l’ONUSida de présenter  le plaidoyer sur les différentes stratégies à mettre en place au Gabon  pour résoudre le problème d’approvisionnement des antirétroviraux qui met en danger la vie des malades. 

Il faut souligner qu’il y a quelques mois, les Centres de traitements ambulatoires (CTA) ont connu une pénurie des ARV, une situation qui avait amené le ministre de la Santé et des Affaires sociales, le Dr. Guy-Patrick Obiang Ndong à préconiser l’utilisation du médicament Bactrim 960 en l’absence des molécules manquantes afin de lutter contre la baisse de CD4.

Au cours de cette rencontre, plusieurs pistes de solutions ont été mises en évidence. Il s’agit principalement de la plateforme wambo conçue pour réduire les problèmes d’approvisionnement en mettant en relation des acheteurs et des fournisseurs de produits de santé. « Nous avons expliqué les actions que nous sommes en train de mener pour rentrer dans un système international, le Gabon gagne doublement en termes de coût et de sécurité, ne pas passer par les intermédiaires qui font que le coût soit plus élevé et avoir au moins des stocks d’une année. », a déclaré la Directrice Pays-ONUSida, Dr. Françoise Ndayishimiye.


Il faut rappeler que la prise en charge des malades demeure une priorité et une préoccupation constante du Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba. Cette plateforme internationale d’achat des antirétroviraux viendra accroître les économies, garantir un approvisionnement durable, autonomiser le pays afin de mieux fournir les ARV aux malades. Gageons que ce projet ira jusqu’au bout et que la problématique des ruptures d’ARV sera véritablement résolue.

Henriette Lembet
Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...

Laisser un commentaire

1 Laisser un commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Loozap
6 août 2022 à 23h57min 23 h 57 min

Le sida est une maladie réelle dont on devrait vraiment s’en soucier car plusieurs personnes en meurts

Global Media Time Gif
Nouvel Album de l'artiste RODZENG
Enami Shop
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x