mercredi,28 octobre 2020
Accueil A La Une Gabon: Ossouka Raponda livre à la précarité les personnels des cabinets de...

Gabon: Ossouka Raponda livre à la précarité les personnels des cabinets de la Primature

Trois mois seulement à la Primature et Ossouka Raponda accumule déjà les faux pas. On connaissait l’inhabilité de l’actuel Premier ministre qui va de bourde en bourde.  Mais on découvre effaré son insensibilité face à la situation de plusieurs pères et mères de famille qu’elle précarise en coupant les salaires de ces derniers sans fondements juridiques et pour une raison dont elle est personnellement responsable. 

L’érection du cabinet du chef du gouvernement se fait immédiatement après la nomination nouveau Premier ministre. Rose Christiane Ossouka Raponda a été nommée le 16 juillet  2020. Près de 3 mois après, son cabinet n’est toujours pas constitué. Mais pour une situation consubstantielle à sa nonchalance manifeste l’actuel locataire de la Primature a tout de même pris la décision sans base légale, de suspendre les salaires de plusieurs personnels de cabinets parmi lesquels ceux de son prédécesseur Julien Nkoghe Bekale.  

Les cabinets des membres du gouvernement sont constitués à la fois des fonctionnaires et aussi des non fonctionnaires bénéficiant d’une solde forfaitaire.  La solde forfaitaire desdits personnels est contenue dans  le décret 012/PR/MBCPFPRE complétant le décret 1500/PR/MFPRA/MEFEBP du 11 décembre 1995, définissant « les modalités de prise en charge par le Budget de l’Etat des traitements alloués pour l’exercice d’une fonction publique élective, d’une fonction gouvernementale, d’un mandat parlementaire, de tout autre fonction ou mandat d’une institution constitutionnelle ». 

L’équation sur laquelle bute Ossouka Raponda est pourtant très simple à comprendre et donc à résoudre. Le Premier Ministre sortant Julien Nkoghe Bekale avait un cabinet dont la composition obéissait aux modalités du décret susmentionné. Une composition faite autant des fonctionnaires et des non fonctionnaires. 

Après son éviction de la Primature, il est connu de notoriété publique que jusqu’à la nomination du personnel de cabinet du nouveau locataire de l’avenue Jean Paul II, le personnel présent avant son arrivée continue à assurer l’expédition des affaires courantes

Seulement alors que son cabinet n’est toujours pas constitué, « la reine des Mpongwè » a décidé de façon discrétionnaire de suspendre les salaires de personnels de cabinets de la Primature. Dans les faits, « après la cessation des fonctions de l’ancien Premier ministre, tout le personnel bénéficie de 4 mois de salaire afin de permettre la réinsertion dans un autre secteur d’activité et aussi éviter la précarité car ayant des charges familiales. La task force sur les finances publiques avait décidé de ramener à deux mois. Mais jusqu’à ce jour il n’y a aucun texte d’application », explique un fonctionnaire de la fonction publique qui a requis l’anonymat. 

Une question mérite alors d’être soulevée. Sur quel fondement juridique s’est appuyée Ossouka Raponda pour prendre cette mesure visant à suspendre les émoluments de ces fonctionnaires ? Le Premier ministre at-elle pris une décision illégale ? « Il y a clairement une rupture d’égalité devant la loi. Les  fonctionnaires ont leurs salaires de nomination durant deux mois après la cessation de fonction du sortant, alors que l’autre catégorie, celle précaire, celle qui devrait recevoir un intérêt particulier notamment en présence de l’interdiction de recrutement au sein de la Fonction publique n’a pas reçu de salaire en août, septembre, et voilà Octobre puis Novembre bientôt », s’est insurgé un autre cadre de la Primature. 

Une autre source au sein  de la même institution explique que « le Premier Ministre entrant devait faire une note disant au budget qu’en attendant la mise en place de mon cabinet qui se fera progressivement ou incessamment, donc la confirmation de certaines compétences et l’ajout de nouvelles selon l’opinion qu’elle devait se faire durant cette période, veuillez maintenir les émoluments », a-t-elle expliqué. 

L’indifférence, l’inhumanité et la léthargie en bandoulière, voilà 3 mois que la « reine des Mpongwè » garde sans salaires, plusieurs familles ayant des charges, les livrant ainsi à une précarité qui ne dit pas son nom dans un contexte de covid-19 encore plus difficile. 

L’ensemble du personnel de la Primature n’obéit pas aux nominations politiques. Il y a des fonctionnaires de la Primature et ceux en instance d’intégration, il y a ceux nommés depuis l’époque de Ona Ondo dont la compétence est certaine, il y a ceux qui sont en détachement. « Si elle ne compte pas sur les collaborateurs qu’elle a trouvés, qu’elle nomme son cabinet et ces derniers vont chercher un autre emploi, d’autres repartiront dans les administrations d’origine. Mais ne pas nommer son cabinet, et garder les collaborateurs sans salaire ça donne l’impression d’une vendetta », s’insurge un fonctionnaire.  

Ossouka Raponda gagnerait pour le bien de tous à régler urgemment cette situation qui ne l’honore pas en tant que Premier ministre. Déjà visée par un procès en incompétence, il serait inopportun qu’on lui reproche en outre d’être hideusement inhumaine. L’expédition des affaires courantes doit être effective. 

En attendant la nomination de son cabinet, la Primature doit continuer à fonctionner et cela n’est possible que par l’investissement des personnels de cabinets qui comme le commande le droit du travail fournissent leurs efforts en contrepartie d’un salaire. Pour la gouverne d’Ossouka Raponda, c’est ce qu’on appelle le principe de la continuité du service public. Elle ne doit pas faire payer aux Gabonais le prix de sa somnolence et de son apathie sur le siège de la Primature.  





Laissez votre commentaire

Pharel Boukikahttp://gabonmediatime.com/
Titulaire d'une Licence en Communication, d'une Licence en Economie et Gestion et d'un Master en droit Privé, mon appétence pour le journalisme est mise en exergue au quotidien à travers mes analyses sur Gabon Media Time dont je suis le Rédacteur en Chef.
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion