Gabon: Orca Boudianza Mouele, arbitrairement interpellé par la DGR

Orca Boudianza Mouele, rédacteur en chef des hebdomadaires du Groupe Oloumambè © D.R

Ce vendredi 8 juin 2018, Orca Boudianza Mouele, journaliste et rédacteur en chef des hebdomadaires du groupe de presse Oloumambè, éditeur de L’Aube, La Loupe et Moutouki, a été interpellé par des agents de la Direction générale des recherches (DGR), alors qu’il se rendait à son lieu de travail.

C’est aux environs de 11 heures 30 minutes que l’alerte a été donnée par des responsables de sa rédaction. Le journaliste a été appréhendé par des agents de la Direction générale des recherches et se trouve désormais dans leurs locaux sis au Camp Roux, dans le 3ème arrondissement de Libreville.

Joint par Gabon Média Time, Noël Bertrand Boundzanga, un des responsables du groupe Oloumambe a affirmé «qu’aucun détail de son arrestation n’est connu. C’est Orca Boudianza Mouele lui-même qui nous a fait un message dans lequel il nous informait de son interpellation et de sa présence dans les locaux de la DGR». Il lui serait reproché la publication d’un article relatif à l’annulation de l’élection du bâtonnier. Élection qui donnait vainqueur Me Lubin Ntoutoume au détriment du bâtonnier Maître Akumbu M’Oluna.

La direction du groupe Oloumambè dénonce «une arrestation qui s’apparenterait à un kidnapping» alors même qu’une procédure permettant d’attaquer un média pour diffamation existe dans le Code de la communication. Une énième violation flagrante des libertés individuelles digne d’une République bananière, qui intervient au moment où,  le monde de la presse d’apprête à élire ses représentants au sein de la Haute autorité de la communication (HAC), dont un des défis sera de défendre les journalistes contre de tels abus.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire