jeudi,29 octobre 2020
Accueil Derniers articles Gabon : Oprag, la nouvelle direction entend accentuer «les actions à forte...

Gabon : Oprag, la nouvelle direction entend accentuer «les actions à forte tonalité sociale»

Porté à la tête de l’Office des ports et rades du Gabon (Oprag) à l’issue du conseil des ministres du 31 janvier dernier, Apollinaire Alassa n’a pas ménagé ses efforts depuis sa prise de fonctions le 7 février au cours d’une cérémonie présidée par Léon Armel Bounda Balonzi ministre des Transports. Entre échanges fructueux avec les agents du Conseil gabonais des chargeurs (CGC) et volonté de s’investir aux côtés de la mairie de Port-gentil, la nouvelle direction veut « matérialiser des actions à forte tonalité sociale ».

Bien qu’il se soit donné pour mission d’accroître les activités portuaires et accélérer la modernisation des infrastructures, le nouvel homme fort de l’Office des ports et rades du Gabon (Oprag) a également décidé de mettre un accent particulier sur la responsabilité sociale voire sociétale. Et pour cause, depuis sa prise de fonctions le 7 février dernier au cours d’une cérémonie présidée par Léon Armel Bounda Balonzi ministre des Transports, Apollinaire Alassa ancien directeur financier de l’Oprag, n’a pas ménagé ses efforts. 

En effet, celui qui a remplacé Landry Régis Laccruche Lelabou à l’issue du conseil des ministres du 31 janvier dernier, et qui souhaite « matérialiser son ambition par des actions palpables et à forte tonalité sociale, économique et sociétale », a eu de fructueux échanges ce jeudi 13 février avec les agents du Conseil gabonais des chargeurs (CGC), après celui avec les agents de l’Oprag lors de sa prise de contact. 

Évoquant au cours de cet entretien, à la fois le transfert de patrimoine et les missions et attributions du CGC à l’Oprag pour plus d’efficacité, Apollinaire Alassa a tenu à « rassurer » ses collaborateurs du CGC. Avec des récriminations à la fois pécuniaires et administratives au coeur de cet imbroglio, le désaccord entre agents CGC et direction de l’OPRAG, pourrait trouver un début de solution avec la nomination de Félix Onkeya comme coordinateur permanent des activités réunissant les deux structures. 

Dans la poursuite de cette volonté d’apaisement et d’actions sociales, une délégation de l’autorité portuaire conduite par son DG, s’est distinguée à Port-gentil ce 14 février, en insistant auprès du maire de cette cité pétrolière Gabriel Tchango sur « la nécessité de travailler ensemble en vue de trouver des solutions communes pour le bien des populations ». Bien que reflétant un changement de paradigme, ces deux actions témoignent de l’ambition déjà soulignée il y a quelques mois par le top management de la structure. 

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion