samedi,27 novembre 2021
AccueilDerniers articlesGabon: Olivier Nang Ekomye relâché après son audition à la DGR

Gabon: Olivier Nang Ekomye relâché après son audition à la DGR

Ecouter cet article

Interpellé ce mardi 2 mars 2020 dans le cadre de l’opération anti-corruption dénommée Scorpion et déclenchée depuis le  12 novembre, Olivier Nang Ekomye directeur général de l’Agence nationale de l’urbanisme des travaux topographiques et du cadastre (ANUTTC) aurait finalement été libéré après son audition par les éléments de la Direction générale des recherches (DGR). 

C’est une information donnée par une une source proche du dossier et de l’Agence nationale de l’urbanisme des travaux topographiques et du cadastre (ANUTTC). Interpellé le mardi 2 mars dernier par les gendarmes de la direction générale des recherches (DGR) pour être entendu sur des faits de détournements de deniers publics, blanchiment ou complicité de détournements, chefs d’accusation majorité évoqués par le parquet dans le cadre de l’opération Scorpion, Olivier Nang Ekomye serait finalement ressorti libre. 

Soupçonné d’avoir mis en place en sa qualité de directeur de l’Agence nationale de l’urbanisme des travaux topographiques et du cadastre aurait mis en place « un système de détournements des fonds publics et des attributions frauduleuses des parcelles aux tiers, au détriment des méritants », Olivier Nang Ekomye n’aurait finalement pas, pendant son audition laissé percevoir la moindre implication dans ce scandale politico-juridique qui a secoué la République fin 2019.

Reste à savoir s’il a été relâché pour complément d’enquête ou s’il a réellement été lavé de tous soupçons dans cette affaire ses suspicions de détournements qui pèsent ou pesaient sur sa personne.

Laissez votre commentaire

Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Enami Shop