mercredi,8 décembre 2021
AccueilA La UneGabon: Ogooué-Lolo, province la moins frappée par les accidents de la route

Gabon: Ogooué-Lolo, province la moins frappée par les accidents de la route

Ecouter cet article

La Direction générale de la sécurité routière (DGSR) a récemment dévoilé les chiffres en termes d’incidence en 2020. Ledit bilan a permis de lister les provinces les plus impactées par les accidents de circulation. Il en ressort que l’Ogooué-Lolo est la province la moins frappée avec seulement 8 accidents enregistrés durant l’année écoulée. 

Très usitée, la route comporte malheureusement son lot de dangers. D’ailleurs, il s’agit de l’un des tout premiers facteurs de sinistres au Gabon. Selon les données officielles émanant de la Direction générale de la sécurité routière (DGSR), les accidents de circulation par voie terrestre ont plus que doublé entre 2019 et 2020. En effet, le nombre total annuel d’accidents de la route est passé de 1526 à 3748. Soit un taux en hausse de 145,6%. Cependant, dans la province de l’Ogooué-Lolo, le phénomène s’est estompé.

En effet, selon la Direction générale de la Sécurité routière qui a à sa tête Alex Minto’o l’Ogooué-Lolo est la moins touchée en termes d’accidents. « La répartition spatiale des victimes de la route révèle que la province de l’Ogooué-Lolo reste la moins accidentogène. Durant l’année écoulée, seuls 8 accidents de la circulation ont été enregistrés dans cette localité », est-il indiqué dans ledit bilan. Une situation qui peut s’expliquer en grande partie par les effets de la pandémie mondiale de Covid 19 qui empêche de nombreux riverains de se rendre dans certaines parties du pays.

Toutefois, le premier responsable de cette administration créée en 1974 via le décret n°001796/PR du 24 décembre 1974, a tenu à révéler la chute du nombre de décès. Une bonne nouvelle dans cet amas de données inquiétantes. « L’année 2020 est marquée par une diminution significative de la mortalité routière. En effet, 77 personnes sont décédées sur les routes du Gabon contre 111 en 2019, soit une soit une baisse de 30.63%. »,a-t-elle précisé. Le nombre de blessés quant à lui a quasiment doublé avec 1196 blessés en 2020 contre 660 en 2019.

Laissez votre commentaire

Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Pub_Moov Money BGFIBank
Enami Shop