samedi,28 novembre 2020
Accueil A La Une Gabon: «Octobre Rose» au coeur d'une réunion au Ministère de la Santé

Gabon: «Octobre Rose» au coeur d’une réunion au Ministère de la Santé

C’est en prélude à la tenue de la septième édition de la Campagne « Octobre Rose » que le Ministre de la Santé s’est entretenu le mardi 8 septembre dernier avec l’ensemble des responsables des structures hospitalières du Grand Libreville.Pour le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong, cette rencontre avait pour but de faire un état des lieux des centres retenus pour la réalisation de dépistage du cancer du sein et ce, dans le respect des gestes barrières.

C’est en présence du Secrétaire général adjoint du ministère de la santé et des directeurs généraux des établissements et prestations de santé de Libreville et de ses environs que s’est tenue la session de travail en préparation de la 7ème édition de la campagne de dépistage du cancer du sein baptisée « Octobre rose ». Une rencontre au sommet qui a eu pour objectif de « faire un état des lieux des équipements, consommables et ressources humaines qualifiées à la réalisation du dépistage dans les différents centres de dépistage », précise une source proche du ministère de la santé.

Ainsi, les responsables des centres hospitaliers universitaires de Libreville et d’Owendo ont tour à tour présenté les dispositifs sécuritaires et sanitaires mis en place au sein des structures dont ils ont la charge. Même procédure pour les responsables des centres de santé. En réaction, le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong a loué les efforts consentis par l’ensemble des acteurs de la santé en prélude de l’organisation de cette campagne d’envergure.

Par ailleurs, le ministre de la santé a recommandé aux différents directeurs généraux et aux médecins chefs d’adopter une approche communautaire. « La particularité cette année c’est de toujours aller vers les communautés et adopter des stratégies avancées. Avec les instructions du ministre, nous verrons comment nous déployer. Et surtout maintenir ce partenariat avec la santé militaire afin de ne faire qu’un système de santé », a indiqué le Dr. Nathalie Ambounda Ledaga, Directrice du Programme de Protection Contre les Cancers

Pour finir, le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong a rappelé l’importance d’observer les mesures gouvernementales édictées dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus au Gabon. À ce propos, le membre du gouvernement a envisagé une planification des rendez-vous afin d’éviter les attroupements. Pour information, la campagne de lutte contre le cancer du sein est l’émanation Fondation Sylvia Bongo Ondimba. L’an dernier ce sont 11 000 dépistages qui ont été réalisés.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion