samedi,15 août 2020
Accueil Derniers articles Gabon: Obiang Ndong ordonne le ramassage sous 7 jours des malades mentaux...

Gabon: Obiang Ndong ordonne le ramassage sous 7 jours des malades mentaux errant dans Libreville

Ce mercredi 29 juillet 2020 le ministre de la Santé le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong a effectué sa première visite au sein du Centre national de santé mentale de Melen. Il était question non seulement de s’enquérir de l’état de santé de la trentaine de déficients mentaux non sans annoncer le lancement d’une opération de ramassage de malades mentaux errants et la mise en place les consultations externes.

- Advertisement -Global Media Time Gifpx

Construit et mis en activité par le gouvernement afin d’assurer la prise en charge des malades mentaux vivant au Gabon, le Centre national de santé mentale est depuis un  mouroir pour ces pensionnaires. Entre vétusté et dysfonctionnements multiples, la structure sanitaire n’est plus que l’ombre d’elle-même.

Visiblement préoccupé par la question des personnes atteintes de démence, le nouveau ministre en charge de la santé a procédé ce jour à une visite d’inspection au sein dudit centre sanitaire pour prendre le pouls des difficultés qui le gangrènent. « Je viens d’effectuer ma première visite de terrain. Et j’ai choisi le Centre de santé mentale de Melen. Car l’objectif premier de la santé c’est le respect de la dignité humaine », a déclaré le Dr.Guy Patrick Obiang Ndong.

Par ailleurs, le membre du gouvernement a regretté la présence abondante de malades mentaux dans les rues. « J’ai donc donné un délai de 7 jours aux responsables de cette structure pour qu’ils prennent toutes les dispositions nécessaires au ramassage de tous les malades mentaux qui errent dans les artères de Libreville », a-t-il conclu. 

Pour sa part, le médecin chef du Centre de santé mentale de Melen a remercié le nouveau ministre pour le regard porté sur la structure dont il a la charge. « Au nom de l’ensemble des praticiens nous voulons remercier le ministre de tutelle pour l’intérêt qu’il nous porte. Nous sommes tous consternés par le phénomène de malades mentaux errants. Nous espérons donc travailler main dans la main avec la nouvelle équipe ministérielle », a indiqué le Dr. Maxime Moulomba, médecin-psychiatre.

Dans la foulée, le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong a instruit l’équipe dirigeante du centre d’ouvrir rapidement des consultations externes pour toute personne présentant des troubles psychiatriques.

Laissez votre commentaire

Mouss Gmt
Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Street 103 Gabon Gmt