lundi,18 octobre 2021
AccueilDerniers articlesGabon: Obiang Ndong et Moussa Adamo font l’état des lieux des structures...

Gabon: Obiang Ndong et Moussa Adamo font l’état des lieux des structures sanitaires

Ecouter cet article

Le ministre de la Santé, le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong et son homologue de la Défense MIchael Moussa Adamo, ont effectué ce jeudi 23 septembre 2021 une visite dans les principaux sites de prise en charge de la pandémie dans le « Grand Libreville ». Au cours de celle-ci, les membres du gouvernement ont pu constater les capacités d’accueil de ces établissements sanitaires.

Depuis quelques jours, le ministre de la Santé, le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong sillonne les hôpitaux dans le cadre de l’évaluation des capacités litières. Ce jeudi, le membre du gouvernement accompagné de son homologue de la Défense, était donc du côté du Centre d’instruction des armées d’Akanda (HIAA), de l’Hôpital de campagne d’Akanda( HCA), du Centre hospitalier universitaire de Libreville (CHUL) et dudu Centre hospitalier universitaire d’Owendo (CHUO) pour s’imprégner de sa gouvernance, et surtout de la qualité de la prise en charge des patients.

Après la visite des différents services, le ministre de la Santé a indiqué le bien fondé d’une telle initiative. « L’objectif du gouvernement est de pouvoir riposter de manière efficace contre cette pandémie en réorganisant nos formations sanitaires. Les responsables de ces structures ont été fortement sensibilisés et, déjà plusieurs d’entre eux ont anticipé sur l’augmentation des capacités litières » a déclaré le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong.

Pour sa part, le ministre de la Défense, Michael Moussa Adamo a souligné que cette visite rentre dans le cadre des « instructions données par les plus hautes autorités afin de se rendre compte de l’état d’anticipation et pour savoir si nos structures sont prêtes à faire face à cette troisième vague. Nous devons tous nous faire vacciner, c’est dans l’intérêt de tous »  a-t-il ajouté.

S’inscrivant dans la droite ligne de la stratégie de riposte actuelle visant à limiter l’impact de la troisième vague annoncée de l’épidémie de covid-19, ces visites ont donc été pour les deux membres du gouvernement, l’occasion de prendre le pouls auprès des professionnels de santé. Une initiative qui devrait également contribuer à faire l’état des besoins, dans un secteur qui devrait bénéficier d’une juteuse subvention en 2022. 

Laissez votre commentaire

Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Enami Shop