Gabon: nouvelle attaque du quartier général de Jean Ping

Le quartier général de Jean Ping objet de vandale © D.R

Le quartier général de l’ancien candidat à la présidentielle d’août 2016, Jean Ping, situé au Bas-de-Gué-Gué dans le premier arrondissement de Libreville, a fait l’objet de vandale ce dimanche de la part, semble-t-il, selon les témoins; de partisans du président de la République Ali Bongo Ondimba.

Ce dimanche dans l’après-midi, le quartier général de l’ancien candidat à l’élection présidentielle d’août 2016, Jean Ping, bombardé à l’époque par les forces de sécurités et de défense après l’annonce des résultats et les contestations qui s’en sont suivies, a été vandalisé, visiblement en réponse au simulacre de destitution du Chef de l’Etat à l’Ambassade du Gabon en France par la Diaspora gabonaise pro Ping.

Selon les témoins, un groupe de personnes proche de la majorité présidentielle s’y est rendu avec la ferme intention de tout mettre à sac. «Ils ont brisé des baies vitrées, saccagés les lieux et déchirés la banderole géante qui trônait sur la façade de l’immeuble à l’aide de couteaux», a indiqué un témoin.

Ces agissements toujours selon les témoins constituent la riposte à l’intrusion de quelques gabonais de la diaspora au sein de l’ambassade du Gabon en France au cours de laquelle, ces derniers ont remplacé le portrait officiel du chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba par celui de Jean Ping.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire