Gabon: le nouveau-né kidnappé retrouvé au carrefour Léon Mba

Photo du nouveau-né kidnappé et retrouvé à Leon Mba © D.R

Alors que nous annoncions le kidnapping d’un bébé de 2 jours à l’hôpital sino-gabonais par une femme qui s’est faite passer pour une infirmière, l’enfant a finalement été retrouvé au domicile de la kidnappeuse situé  au carrefour Léon Mba par les agents de la police judiciaire. C’est ce qui a été communiqué par un membre de la famille à Gabon Media Time il y a quelques minutes.



C’est à travers un appel que la nouvelle a été donnée à Gabon Media Time. En effet, la soeur aînée de la jeune mère sourde-muette, a confirmé la nouvelle qui commençait à faire le tour des réseaux sociaux. Selon cette dernière, la petite fille a été retrouvée chez la dame suspectée par Pauline Tsona la maman abusée aux environs de 14 heures.

Cette découverte est l’oeuvre des agents de la police judiciaire qui après investigations sont arrivés au domicile de la kidnappeuse au quartier dit Carrefour Leon Mba. Une fois sur les lieux, ils ont réussi à pénétrer la chambre où se trouvait le bébé de 2 jours. Informés par les agents, les parents du nouveau-né sont actuellement à la police judiciaire sis au Komo.

La même source indique que l’enfant est bel et bien en forme même si des examens sont nécessaires. Quant à la mise en cause, elle serait en cours d’audition depuis l’heure à laquelle la descente a été effectuée. Le procureur de la République Oliver Nzahou serait attendu sur les lieux pour dresser le constat.  

Toutefois, si la joie peut regagner l’âme de la jeune mère et de la famille, il est indispensable que lumière soit promptement faite sur cet énième cas de kidnapping au sein de nos structures sanitaires et scolaires. Et que par la suite, des mesures soient prises pour endiguer ce phénomène grandissant.

Rappelons qu’en mars 2018, c’était le jeune Abessole Mbeng Marcel, âgé de 6 ans, qui avait été kidnappé devant son école par une dame qui se serait présentée comme sa parente aux responsables de son école.

Laissez votre commentaire