jeudi,23 septembre 2021
AccueilDerniers articlesGabon: Nomad, Radisson, Baie des Tortues Luth et d’autres acteurs du secteur...

Gabon: Nomad, Radisson, Baie des Tortues Luth et d’autres acteurs du secteur hôtelier épinglés par la CNSS

Ecouter cet article

En révélant dans son communiqué paru ce mercredi 27 janvier dans les colonnes du quotidien L’Union que près de 350 entreprises ne s’étaient pas acquittées du paiement de leurs cotisations, la direction générale de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), n’a pas manqué de pointer du doigt certains secteurs en particulier. C’est le cas de l’Hôtellerie et de la Restauration, qui voient plusieurs enseignes, à l’image de la Baie des Tortues Luth, le Nomad ou encore le Radisson, épinglées pour nonpaiement d’arriérés.

Si la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) reste engluée depuis quelques années dans une crise de trésorerie qui peine à être résorbée, c’est en grande partie parce qu’elle peine à assurer le recouvrement de ses créances mais également à cause d’une conjoncture difficile. Pour preuve, dans un communiqué de la direction générale paru ce mercredi 27 janvier, c’est une liste exhaustive de près de 350 entreprises qui a été publiée dont certaines présentes dans le secteur hôtelier.

En effet, ayant accumulé des arriérés de paiement de cotisations sociales, ces entreprises parmi lesquelles on retrouve notamment des enseignes leaders du secteur comme le Nomad, la Baie des Tortues Luth ou encore le Wali Hôtel & Resort (Radisson), sont aujourd’hui pointées du doigt. Une situation qui sonne comme un nouveau coup de butoire pour un secteur qui demeure le plus impacté par les effets négatifs de la pandémie de Covid-19.

Entre mesures de restriction, mesures coercitives à l’image des amendes rédhibitoires fixées récemment par le gouvernement et désormais accumulation d’impayés CNSS, ce secteur qui a enregistré une chute vertigineuse des flux touristiques avec notamment la fermeture des frontières, est donc plus que jamais en grand danger. Une situation qui devrait interpeller l’exécutif, qui en dépit de la crise, entend mener à bien son processus de diversification économique.

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Enami Shop