mardi,3 août 2021
AccueilDerniers articlesGabon: Noël Mboumba obtient le ralliement au PDG de plusieurs opposants dans...

Gabon: Noël Mboumba obtient le ralliement au PDG de plusieurs opposants dans la Nyanga

Ecouter cet article

C’est sans aucun doute le fait politique du week end écoulé. Silencieux depuis ces derniers mois, l’ancien ministre du Pétrole Noël Mboumba était au côté du secrétaire général adjoint 2 du Parti démocratique gabonais (PDG), Eloi Nzondo pour accueillir des nouveaux ralliements au sein de cette formation politique dans la province de la Nyanga. Occasion pour le premier cité de fustiger l’attitude des opposants qui selon lui « brillent par les discours et la diversion » sans acte concret pour les populations. 

En effet, à un peu moins de deux ans de la prochaine élection présidentielle, le  « parti de masse » semble décidé à ratisser large au sein de la classe politique. Après les ralliements de Démocratie nouvelle et son premier secrétaire René Ndemezo’Obiang puis de l’opposant Frédéric Massavala Maboumba, le tour est revenu plusieurs anciens cadres issus de l’Alliance pour le changement et la restauration (ACR) de Bruno Ben Moubamba, des Démocrates de Guy Nzouba Ndama, du Rassemblement national des bûcherons (RNB) ainsi que des membres de la Coalition pour la nouvelle République de Jean Ping de rejoindre le parti au pouvoir. 

Au nombre des personnalités ayant fait leur retour au PDG on cite entre autres Samuel Boussougou Boussougou, Léonard Mombo Nziembi, Muity Jean Golbert du département de Moulengui Binza qui, avec eux, ont ramené leur base politique. L’ancien directeur de la société gabonaise de raffinage (Sogara) a relevé que ce ralliement s’inscrivait dans le cadre de la préparation des prochaines élections prévues en 2023.

« Nous préparons 2023 avec une Nyanga unie, solidaire et indivisible. Ceci est seulement la partie visible de l’iceberg, parce que derrière ces hommes qui viennent d’intégrer le PDG, il y a des femmes et des hommes, y compris ici à Libreville, qui sont prêts et qui ont pris l’engagement de soutenir Ali Bongo Ondimba », a indiqué Noël Mboumba. 

Par ailleurs, ce soutien indéfectible du chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba n’a pas manqué d’appeler les Nynois à tourner le dos à l’opposition en mettant fin à son hégémonie dans la province. « L’opposition qui brille par les discours et la diversion, a eu tout le temps de montrer de quoi elle est capable, mais personne même parmi les élus du peuple ne sonne le tocsin pour réclamer quoi que ce soit, encore moins ne pose un acte en faveur de ses électeurs qui sont devenus les dindons de cette farce macabre », a-t-il déploré

Laissez votre commentaire

Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...