Gabon : Nöel Mboumba évincé du ministère du Pétrole

Gabon Gabonmediatime Noel Mboumba
Noel Mboumba viré de ses fonctions de ministre des Mines, du Pétrole, du Gaz et des hydrocarbures © D.R.

INommé en juin dernier en remplacement de Pascal Houangni Ambouroue au ministère du Pétrole, du Gaz et des hydrocarbures Nöel Mboumba a été évincé ce lundi à la faveur d’un énième remaniement ministériel. L’ancien directeur général de la Société gabonaise de raffinage (Sogara) quitte le gouvernement quelques semaines après qu’il eut bénéficié du portefeuille des Mines. 


Les casses du siècle réalisés au sein de la Société nationale  des hydrocarbures (SNH) communément appelée Gabon oil company (GOC) et la Sogara auront finalement eu raison du ministre de tutelle Nöel Mboumba. Nommé en juin dernier, l’ancien ministre délégué au Budget et ex-patron de la Société nationale de raffinage n’aura tenu que six  mois dans le fauteuil de membre du gouvernement. 

 

En effet, ce lundi 2 décembre 2019, à la faveur d’un énième et inattendu remaniement du gouvernement Nkoghe Bekale II, Nöel Mboumba a été remercié par le président de la République Ali Bongo Ondimba. Une mise à l’écart qui sonne comme une évidence, tant les nombreux faits de malversations dans l’appareil de gestion du pétrole gabonais ont terni l’image d’un secteur qui se relève timidement de la crise de 2014. 

Proche de Brice Laccruche Alihanga, ancien directeur de cabinet du président de la République, Nöel Mboumba, désormais ancien ministre des Mines, du Pétrole, du Gaz et des hydrocarbures avait pourtant vu ses prérogatives renforcées au sortir du remaniement ministériel du jeudi 7 novembre dernier. En pleine opération anticorruption « Scorpion », son éviction du gouvernement, sonne comme un désaveu pour celui qui était encore il y a quelques heures, le « tout puissant ministre du Pétrole ».

Laissez votre commentaire