vendredi,14 août 2020
Accueil A La Une Gabon: Noël Mboumba donne le ton au ministère du Pétrole  

Gabon: Noël Mboumba donne le ton au ministère du Pétrole  

Le vendredi 28 juin dernier, l’immeuble du Pétrole a servi de cadre à de fructueux échanges entre le ministre du Pétrole, du Gaz et des Hydrocarbures Noël Mboumba et l’ensemble des parties prenantes de ce ministère. Rencontrant tour à tour les dirigeants de l’administration, les syndicats et l’ensemble des agents, le membre du gouvernement a souhaité fixer le cap et imprimer la cadence. 

- Advertisement -Global Media Time Gifpx

Nommé dernièrement au département Pétrole, Gaz et Hydrocarbures, Noël Mboumba ancien directeur général de la Société gabonaise de Raffinage (Sogara) n’avait pas encore pris le temps de rencontrer l’ensemble du personnel dudit ministère. Ainsi, ce vendredi 28 juin, a été l’occasion pour lui d’échanger à la fois avec les dirigeants de ce ministère, mais aussi avec les partenaires sociaux et l’ensemble des collaborateurs.

En effet, souhaitant « fixer le cap », Noël Mboumba a eu plusieurs échanges fructueux ce vendredi. Discutant tout à tour avec les Secrétaires généraux, les directeurs généraux, les chefs de service de ce ministère, mais aussi et surtout avec les partenaires sociaux qu’il a tenu à rassurer, l’ancien ministre délégué à l’Économie, a joué la carte de la « transparence et de l’ouverture », ce qui n’a pas manqué de faire réagir ses interlocuteurs. 

Soulignant des échanges axés « sur la vérité, la sincérité, le dialogue, et un ensemble d’objectifs communs », Noël Ruffin Ndoye président du Syndicat du pétrole, des équipements et des ressources hydrauliques, a évoqué un dialogue franc et ouvert. Même son de cloche du côté des collaborateurs, qui n’ont pas manqué d’acclamer le néo ministre du Pétrole lorsqu’il a notamment évoqué un ensemble de réformes portant sur la redistribution des primes, la formation et son ambition. 

Si l’objectif principal de ces échanges « était de pouvoir donner le “la” par rapport aux instructions dans la conduite de ce ministère au centre de notre économie », ils auront également permis d’« d’échanger de manière constructive et participative avec l’ensemble des responsables et des partenaires sociaux pour un meilleur fonctionnement et efficacité du ministère » comme l’a rappelé le membre du gouvernement. 

Contribuant de manière « significative aux recettes de l’État », malgré une baisse du niveau de celles-ci au cours des cinq dernières années de l’ordre de près de 860 milliards de Fcfa en cinq ans, le secteur pétrolier demeure le pan principal de l’Économie gabonaise. A travers ces échanges, Noël Mboumba s’est donc voulu pragmatique en marquant sa détermination. 

Laissez votre commentaire

Mouss Gmt
Ladji Nze Diakitéhttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Street 103 Gabon Gmt