Gabon : Noël Mboumba arrêté par la DGR

Gabon Gabonmediatime 15 Noel Mboumba
Noël Mboumba arrêté quelques heures après son éviction de ses fonctions de ministre des Mines, du Pétrole, du Gaz et des hydrocarbures © D.R.

C’est une véritable descente aux enfers que connaîtrait le désormais ancien ministre des Mines, du Pétrole, des Hydrocarbures et du Gaz Noël Mboumba. Quelques heures seulement après son limogeage du gouvernement cet éminent membre de l’Association des jeunes émergents volontaires aurait été pris ce mardi 03 décembre 2019 au soir par les éléments de la Direction générale des recherches (DGR).  


Débarqué du gouvernement à la faveur d’un réaménagement par le premier ministre Julien Nkoghe Bekale, l’ex monsieur pétrole n’aura pas eu un moment de répit. Pour cause, quelques heures seulement après l’annonce de son limogeage, Noël Mboumba aurait fait l’objet d’une interpellation par les agents de la DGR. 

Une arrestation, si elle est confirmée, rentrerait dans le cadre de l’opération anti-corruption dénommée “Scorpion” qui a déjà conduit à l’interpellation puis la mise sous mandat de dépôt de plusieurs proches de l’ancien directeur de cabinet du président de la République Brice Laccruche Alihanga, par ailleurs président de l’Association des jeunes émergents volontaires. Il faut dire que Noël Mboumba est l’éminence grise de cette association dans la capitale économique où il a joué un rôle majeur lors des élections législatives d’octobre 2018. 

Il faut souligner que cette interpellation intervient au moment où des premiers éléments d’enquête relayés par l’hebdomadaire Jeune Afrique révèlent que près de 6 milliards de FCFA auraient été décaissés à la Société gabonaise de raffinage (Sogara), où Noël Mboumba a occupé le poste de directeur général, en faveur de la société Dupont consulting company (DCC) dont l’unique gérant ne serait autre que l’actuel maire de la commune d’Akanda, Gregory Laccruche Alihanga. 

Laissez votre commentaire