Gabon: Nkoghe Bekale favorable à une redynamisation des subdivisions des TP

Julien Nkoghe Bekale, Premier ministre, chef du gouvernement © D.R

La rencontre de ce lundi 4 mars 2019, entre le Premier ministre Julien Nkoghe Bekale et le ministre en charge de l’Équipement des Infrastructures et des Travaux publics Arnauld Calixte Engandji, a été l’occasion pour les deux hommes d’évoquer la situation des régies des travaux publics. Pour Julien Nkoghe Bekale, « il est temps de réapprendre à faire des choses avec les agents de l’Etat  ».



Plusieurs sujets étaient à l’ordre du jour ce lundi au cours de la rencontre entre Julien Nkoghe Bekale et Arnauld Calixte Engandji. Celui relatif aux régies des travaux publics a été en bonne place. Ainsi, le chef du gouvernement a notamment indiqué « qu’il est temps de réapprendre à faire des choses avec les agents de l’Etat ».

En effet, le recours systématique « aux opérateurs privés dans les tâches dévolues aux agents de l’Etat » au cours de ces dernières années, n’a pas permis de favoriser l’optimisation des ressources de l’Etat. Le chef du gouvernement a donc instruit le Ministre des Travaux publics à « remettre sur pied les régies des travaux publics pour pallier les problèmes de circulation ou de rupture de routes ».

Regroupant pas moins de 1700 agents, la direction générale de l’entretien des routes et aérodromes est pourtant très peu sollicitée, malgré un besoin croissant. Se voulant rassurant, l’ancien ministre duTravail, a indiqué « qu’ils se remettront davantage au travail comme le veut le Premier Ministre », afin de rompre avec les mauvaises pratiques.

Si elle a permis de remettre au cœur des débats plusieurs problématiques importantes, la rencontre de ce lundi s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du système d’évaluation des membres du Gouvernement, institué par le Premier Ministre. Ces rencontres se multiplieront donc, jusqu’à l’atteinte de résultats probants.

Laissez votre commentaire