Gabon: Nicole Assélé remplace Michel Mboussou à la SGEPP 

Gabon Gabonmediatime Michel Mboutsou Nicole Assele
Michel Mboutsou et Nicole Assele © Montage GMT

Le Conseil des ministres qui s’est tenu ce jeudi 18 juillet 2019 aura été l’occasion pour l’exécutif d’apporter des changements à la tête de certaines entités publique. C’est le cas à la Société gabonaise d’entreposage des produits pétroliers (SGEPP) qui voit arriver à sa tête la désormais ancienne directrice générale de Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) Nicole Assélé en remplacement de Michel Mboussou.



Nommé lors du Conseil des ministres du  27 octobre 2017 Michel Mboussou avait déjà été débarqué de la direction générale de la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (Cnamgs). C’est à la suite de la publication d’un rapport de la Cour des comptes qui pointait de grandes carences dans la gestion de cet organisme, puis sa convocation à la présidence de la République que ce professeur agrégé en psychologie avait été muté à la tête de l’entreprise pétrolière.

Après près de 3 ans passé à la tête de cette entreprise qui gère tous les dépôts pétroliers du pays, il devra donc passer le témoin à Nicole Assélé et pour occuper le poste de président du Conseil d’administration de  la Société equatoriale des mines (SEM) dirigée par Ismaël Ondias Souna. 

Si l’éviction de l’époux du président du Sénat Lucie Milebou Aubusson semble répondre au souci d’impulser une dynamique dans la gestion de cette entreprise majeure pour l’industrie pétrolière, certains observateurs y voient un lien avec la polémique sur sa position concernant l’état de santé du chef de l’Etat. Nombreux parmi les proches d’Ali Bongo Ondimba soupçonnaient Michel Mboussou d’alimenter en sourdine ce débat pour favoriser la déclaration de la vacance de pouvoir et voir arriver à la tête du pays son épouse. 

Laissez votre commentaire