lundi,5 décembre 2022
AccueilA La UneGabon: Ngoyo Moussavou prend officiellement les rênes  de la HAC

Gabon: Ngoyo Moussavou prend officiellement les rênes  de la HAC

Ecouter cet article

Nommé lors du Conseil des ministres du 10 mars dernier, le journaliste en chef et ancien ambassadeur du Gabon en France,  Germain Ngoyo Moussavou a  pris officiellement les rênes de la Haute autorité de la communication (HAC). Il remplace donc au sein de cette autorité administrative indépendante chargée de la régulation des médias, Raphael Ntoutoume Nkoghe nommé quant à lui au Haut Commissariat de la présidence de la République. 

Nommé à la présidence de la Haute autorité de la communication, lors du Conseil des ministres du 10 mars dernier, Germain Ngoyo Moussavou a pris attache, ce 23 mars, avec les différentes composantes de l’institution, à savoir: les conseillers membres, les directeurs et syndicalistes, dont il a désormais la charge. Il n’a d’ailleurs pas manqué de décliner sa feuille de route à la tête de cette entité. 

Lors de son allocution de circonstance, l’ancien sénateur de Tchibanga a rappelé le rôle capital que doit jouer l’institution mais surtout les médias lors des échéances électorales notamment en matière de liberté d’expression et d’opinion. Il a par ailleurs rappelé les principes qui devraient guider le débat démocratique.  « Chaque participant au débat doit admettre sa défaite s’il est minoritaire à la proclamation des résultats par les institutions habilitées, et obéir à la loi voulue par le plus grand nombre. », a-t-il relevé. 

Outre cet aspect, le nouveau président de la HAC devra veiller à  faire respecter une déontologie des journalistes et diffuseurs de nouvelles, allusion faites aux influenceurs, pour qu’ils vérifient leurs sources et ne contribuent pas à la diffusion de fausses nouvelles impunément. Autre chantier prioritaire pour Germain Ngoyo Moussavou , « le respect du pluralisme en équilibrant le prosélytisme des différentes religions pour ne pas laisser s’instaurer des positions dominantes capables d’imposer aux autres leur dogmatisme et leur propension à la domination ».

Rappelons que Germain Ngoyo Moussavou,  le nouveau président de la Hac, est journaliste de formation et de carrière. Il a fait ses armes au quotidien national L’Union qu’il a dirigé pendant de longues années, avant de devenir, en 2003, membre du gouvernement, en qualité de ministre délégué aux Travaux publics (TP).

Henriette Lembet
Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x