jeudi,8 décembre 2022
AccueilA La UneGabon: Ndong Sima pointe du doigt l’échec total des CHU

Gabon: Ndong Sima pointe du doigt l’échec total des CHU

Ecouter cet article

Les dysfonctionnements observés ces dernières années au sein des Centres hospitaliers universitaires n’ont pas fini de susciter des réactions au sein de l’opinion nationale. La dernière en date est celle de l’ancien premier ministre Raymond Ndong Sima qui dans une tribune publiée sur sa page Facebook le 26 septembre dernier s’est indigné de l’état de déliquescence dans lequel se trouvent ces structures sanitaires notamment sur le plan structurel, technique mais aussi managérial. 

S’il a relevé dans un premier temps l’autosatisfaction affichée par le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba lors de son discours à la nation du 16 août dernier, Raymond Ndong Sima a dans son libre propos estimé que la réalité du système sanitaire gabonais était tout autre. Pour ce dernier bien que le pays s’est renforcé en matière de personnel de santé « l’état de délabrement de la gestion des ressources humaines et des équipements renvoie l’image effroyable d’un énorme désastre ». 

Exemple de cet état de déliquescence, la situation au sein des principaux CHU notamment le Centre hospitalier universitaire de Libreville (CHUL) et le Centre hospitalier universitaire d’Owendo (CHUO). Entre autres problèmes rencontrés « ascenseurs en panne obligeant les malades et leurs parents à emprunter les escaliers, des bâtiments sans eau ou si peu, des peintures qui bavent et des rampes d’escalier délabrées ». « Au-delà des malfaçons évidentes, l’entretien ne suit pas et les charges récurrentes passent manifestement à la trappe », a-t-il relevé. 

Autre fait déplorable dans la gestion de ces structures hospitalières relevé par l’ancien premier ministre, la dégradation quasi quotidienne des plateaux techniques. Entre absence de réactifs, le manque d’entretien des appareils d’imagerie, l’obsolescence des pharmacies hospitalières pourtant « optimisées » selon le ministre de la Santé Guy Patrick Obiang Ndong ou encore la transformation des salles de consultation des hôpitaux publics en annexes délocalisées des cliniques privées, le constat est peu reluisant.

Mondjo Mouega
Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lancement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Rédacteur en chef

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x