samedi,17 avril 2021
AccueilA La UneGabon: mutinerie à la prison centrale de Mouila après la mort d'un...

Gabon: mutinerie à la prison centrale de Mouila après la mort d’un détenu

Les premiers coups de feu auraient retenti aux alentours de 1 heure du matin ce mardi 23 mars 2021 à la prison centrale Mouila, chef-lieu de la province de la Ngounié au sud du Gabon. Au cœur de cette levée de boucliers, la mort suspecte d’un détenu condamné à 2 ans d’emprisonnement pour vol aggravé.

C’était la débandade à la prison centrale de Mouila. Une maison d’arrêt surpeuplée du fait que les ressortissants des provinces voisines y sont transférés. D’ailleurs, cet état de surpopulation occasionne des traitements inhumains pour les détenus. Selon une source sur place contactée par Gabon Media Time (GMT), un détenu condamné à 2 ans de prison pour vol aggravé aurait rendu l’âme des suites d’une courte maladie.

C’est cette disparition qui aurait causé l’ire de ses co-détenus. Lesquels dénoncent des conditions de vie « exécrables » et une prise en charge santé opérationnelle. En réaction, des heurts auraient éclaté entre matons et prisonniers. Les populations, quant à elles, auraient été secouées par le retentissement de balles. Exactement 3 coups entre minuit et 1 heure du matin cette nuit.

Dans la foulée, les agents pénitentiaires seront secourus par des militaires. Armés jusqu’aux dents, les agents des forces de l’ordre auraient encerclé ladite maison d’arrêt pour tenter d’éviter les évasions à la pelle. À l’heure où nous couchons ces lignes, les autorités administratives et politiques tentent de ramener définitivement le calme.

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Bestheinfusion