dimanche,29 novembre 2020
Accueil A La Une Gabon: Mouguiama Daouda opte pour l'augmentation des frais d'inscription

Gabon: Mouguiama Daouda opte pour l’augmentation des frais d’inscription

C’est la énième trouvaille du ministre de l’Éducation nationale à la veille de la reprise des cours dans les établissements pré-primaires, primaires et secondaires. En effet, par le biais de la note circulaire n°0001/du MESRSTTENFC/CAB-M relative aux modalités d’inscription et de réinscription des élèves dans les établissements publics rendue publique le lundi 2 novembre 2020, le Pr. Patrick Mouguiama-Daouda a annoncé que dorénavant les frais d’inscription sont fixés à 3000, 5000 et 10.000 FCFA respectivement pour le pré-primaire, le primaire et le secondaire général et technique.

Alors que de milliers d’élèves s’apprêtent à regagner le chemin des salles de classe, le ministre de l’Éducation nationale a d’ores et déjà fixé les modalités applicables dans les établissements publics des cycles pré-primaire primaire et secondaire. Concernant les inscriptions et ré-inscriptions dans lesdits établissements, le Pr. Patrick Mouguiama-Daouda a annoncé que les parents d’apprenants du pré-primaire devront désormais s’acquitter des frais de 3000 FCFA.

Pour ce qui est des élèves du primaire, les inscriptions sont fixées à 5000 FCFA tandis que pour les collégiens et lycéens ce sera le double soit 10 000 FCFA. Une augmentation que le membre du gouvernement justifie par la nécessité de couvrir les frais de la mutuelle, des activités pédagogiques et socio-éducatives. C’estàdire les charges logistiques notamment dans l’établissement des bulletins de notes, des cartes scolaires et d’assainissement des structures scolaires.

Par ailleurs, le Pr.Patrick Mouguiama-Daouda a annoncé qu’il se montrera strict dans la mise en application de ces nouvelles modalités applicables et de leur répartition selon le canevas défini par le ministère et ce, à compter de la prochaine rentrée administrative. « Des missions de contrôle seront effectuées tout au long de l’année scolaire par l’Inspection générale des services afin de s’assurer du respect scrupuleux de la clé de répartition », a conclu le ministre de l’Education nationale. Aux parents d’élèves maintenant de s’armer financièrement pour supporter cette nouvelle hausse de frais.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion