lundi,17 janvier 2022
AccueilA La UneGabon: Mouguiama-Daouda opte pour la construction de salles de classe en bois...

Gabon: Mouguiama-Daouda opte pour la construction de salles de classe en bois pour lutter contre les sureffectifs

Ecouter cet article

Déterminé à résoudre le problème des classes pléthoriques au Gabon, le ministre de l’Education nationale a un vaste programme de construction d’établissements primaires et secondaires dans le Grand Libreville. Conscient de la lenteur desdits travaux, le Pr. Patrick Mouguiama-Daouda a opté pour un projet rapide et moins coûteux: construire des salles de classe en bois au Lycée Lubin Martial Ntoutoume de Ntoum. Sapristi !

Considéré par beaucoup d’observateurs internationaux comme un des pays les plus riches du continent africain en termes de Produit intérieur brut (PIB)/habitant, le Gabon traverse pourtant une crise économique sans précédent due à la baisse du prix du baril de pétrole. Seulement, notre pays désire garder le cap en multipliant les investissements dans les secteurs clés notamment l’éducation et la santé. Pour ce qui est du secteur éducatif, le gouvernement par l’entremise du Pr. Patrick Mouguiama-Daouda a lancé un programme de construction de nouveaux établissements scolaires.

Le but étant de pallier le déficit en places assises dans les lycées, collèges et écoles primaires où les classes sont plus que jamais pléthoriques. La preuve au Lycée Lubin Ntoutoume de Ntoum où le membre du gouvernement ambitionne de limiter le nombre d’élèves à 40 par classe. Pour y parvenir,  le Pr. Patrick Mouguiama-Daouda a misé sur la construction des salles de classe en bois. Lesquelles visent à assurer le renforcement de la capacité d’accueil au sein dudit établissement qui s’est au fil du temps révélée insuffisante.

Une initiative qui n’a pas manqué de faire grincer les dents des partenaires sociaux qui dénoncent une négligence criante du secteur éducatif. Pourtant, pour le Pr. Patrick Mouguiama Daouda ce projet est viable et promoteur. « Nous expérimentons la construction des salles de classe en bois. Les travaux ont bien avancé aussi bien pour l’internat que pour la construction des salles de classe en bois », a-t-il indiqué. Non sans préciser qu’ « il reste à régler l’entreprise pour achever dans quelques semaines, ce qui reste à faire ». Il s’agit initialement de 5 salles. Nous y reviendrons !

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Enami Shop