samedi,3 décembre 2022
AccueilA La UneGabon: Mgr Iba-Ba exhorte les baptisés à régler les maux qui minent...

Gabon: Mgr Iba-Ba exhorte les baptisés à régler les maux qui minent la société

Ecouter cet article

Dans un courrier référencé 153-2022/ARCLBv/CARCLBV, l’archevêque de Libreville a tenu à interpeller l’église sur son rôle dans la société gabonaise exposée à tous types de vices et la haine. S’appuyant sur le texte de Mathieu 9:9, Mgr Jean Patrick Iba-Ba n’a pas manqué d’appeler les «baptisés» à s’impliquer bec et ongles pour solutionner les maux du quotidien et ce, en s’imprégnant du « service, de l’intimité avec le Christ et de la fraternité »

« Sur les traces du Christ, pour une société plus juste et plus fraternelle ». C’est le thème du propos rendu public par Monseigneur Jean Patrick Iba-Ba, le jeudi 13 octobre dernier. Rappelant le choix de devenir de parcourir le chemin synodal, le patron de l’église catholique au Gabon a jugé utile de souligner l’intérêt de « prier, mais aussi de réfléchir » sur l’impact dans la société gabonaise en proie à une déliquescence morale.

Aussi, Mgr Jean Patrick Iba-Ba a mis un accent particulier sur les acquis de cette marche synodale redécouverte qui implique l’écoute de « l’Esprit-Saint » mais aussi la pérennité de la paix sincère et ce, pour « un engagement ecclésial plus authentique ». D’ailleurs, il s’agit d’une reconversion de l’église catholique qui se repositionne « sur les traces du Christ, pour une société plus juste et plus fraternelle ». Pour ainsi, passer de « l’écoute à l’action ».

Pour ce faire, l’archevêque de Libreville a proposé 3 balises. « Le service, l’intimité avec le Christ, la fraternité » fondent ainsi cette nouvelle vision issue de l’expérience synodale. Des préceptes qu’il s’est évertué d’élucider en montrant la manifestation de chacune de ces notions humaines qui font des hommes d’église, des êtres vivants au service de leur prochain sans distinction aucune et de manière désintéressée. Une définition simpliste mais profonde de la conviction chrétienne et ses attributs.


À ce propos, Mgr Jean Patrick Iba-Ba a souligné que « au regard des maux qui minent notre société, la pauvreté grandissante, l’insécurité, le chômage, pariculièrenment chez les jeunes, le coût de plus en plus élevé de la vie, l’incapacité pour une grande partie de la population à subvenir aux besoins primaires, et dans le contexte des échéances politiques à venir, notre engagement et notre participation, en tant que baptisés et citoyens sont désormais des urgences que nous ne pouvons plus différer ». Une sortie pleine d’humanité.

Lyonnel Mbeng Essone
Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x