Gabon: Le Méridien abandonne l’hôtel Re-Ndama

L’hôtel Re-Ndama désormais estampillé du logo du Groupe Wali © GMT

Depuis quelques jours, l’enseigne de l’établissement hôtelier Re-Ndama situé à Glass dans le 4ème arrondissement de Libreville a changé. Toutes les références à la marque hôtelière Le Méridien ont été retirée. C’est désormais le Groupe Wali Hotels & Resorts qui affiche ses couleurs dans cet établissement.

Le départ du Groupe  Le Méridien aurait été définitivement acté le mardi 27 novembre dernier. Selon Jeune Afrique c’est en 2012 que l’établissement hôtelier est tombé « dans l’escarcelle de Wali – pour un montant estimé à 13 milliards de F cfa ».

Wali Hotels & Resorts créé en 2011 par des investisseurs privés indiens qui avait acquis le Re-Ndama en même temps que l’Okoumé Palace avait confié les deux établissements hôteliers à de grands groupes internationaux « afin de bénéficier de leurs signatures et de leurs réseaux », explique le PDG de l’époque à nos confrères.

Ainsi, l’Okoumé palace avait été confié à l’américain Carlson Rezidor, qui a ouvert deux établissements distincts : le Radisson Blu cinq étoiles et Park Inn by Radisson trois étoiles. Le groupe Starwood, propriétaire de la marque Le Méridien, poursuit les négociations pour continuer sa mission jusqu’à son départ cette fin année.

Même si la direction de l’hôtel reste la même selon les responsables rencontrés par la rédaction de Gabon Media Time, malgré leur optimisme, le changement de propriétaire de l’ancien Méridien Ré Ndama, suscite dans l’opinion des questionnements sur le maintien de la qualité de service.

Il faut noter que Le Méridien est une chaîne d’hôtels de luxe d’origine française, créée en 1972 par Air France, désormais aux mains de l’américain Starwood Hotels & Resorts. Wali Hotels & Resorts n’a été créé qu’en 2011 et a dû s’allier aux géants de l’hôtellerie pour grandir. Réussira-t-il son pari ? Wait & see.

Laissez votre commentaire