vendredi,27 mai 2022
AccueilDerniers articlesGabon: menace de grève générale illimitée à la BEAC le 14 mars...

Gabon: menace de grève générale illimitée à la BEAC le 14 mars prochain

Ecouter cet article

Le jeudi 17 février dernier, Jean Désiré Ekomie Émane, président du Syndicat national des travailleurs de la Banque des États de l’Afrique Centrale (Synatbeac) a annoncé le dépôt d’un préavis de grève pour une entrée en grève générale d’avertissement de 10 jours le 14 mars 2022. Une situation consécutive à la « discrimination de traitement et la chasse aux sorcières ambiante instaurées par l’actuelle Direction nationale située à Libreville ».

Face à la somnolence de leur direction et à de nombreuses injustices, les membres du syndicat national des travailleurs de la Banque des Etats de l’Afrique Centrale (Synatbeac) ont décidé de monter au créneau. Ainsi, les agents syndicalistes par l’entremise de leur président Jean Désiré Ekomie Émane ont annoncé le dépôt d’un préavis de grève d’avertissement de 10 jours dès le 14 mars prochain.

Le Synatbeac dénonce la réduction pour les uns et la suppression pour d’autres de la gratification complémentaire de 2020 et 2021 ainsi que l’affectation aux allures disciplinaires des agents syndiqués de la direction nationale vers d’autres centres parmi lesquelles le délégué paritaire, en violation de l’article 20.3 des textes de la Banque qui exige le consentement préalable de ce dernier. Le collectif fustige également la mise à l’écart dans la chaîne de travail de certains agents à l’exemple du cas du Président du Syndicat qui, depuis avril 2021 à ce jour se trouverait  dans les couloirs de la tutelle.

Ainsi, Jean Désiré Ekomie Émane a averti sa hiérarchie quant à une grève générale illimitée si aucune solution n’est trouvée. « Au regard de toutes ces injustices, le personnel lors de l’Assemblée Générale du 11 février 2022 a décidé de lever la suspension de grève du 22 mars 2021 tout en déposant dès ce jour, 17 février 2022 un nouveau préavis de grève de 16 jours ouvrables. Nous annonçons l’entrée en grève générale d’avertissement de 10 jours le 14 mars prochain pour fustiger la discrimination de traitement et la chasse aux sorcières ambiante instaurées par l’actuelle direction nationale située à Libreville », a-t-il déclaré.

Andy Marvine Nze
Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Global Media Time Gif
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x