vendredi,23 avril 2021
AccueilA La UneGabon: Mbadinga Madiya veut intensifier la coopération avec les acteurs de la...

Gabon: Mbadinga Madiya veut intensifier la coopération avec les acteurs de la finance islamique

Réunis ce mardi 23 décembre par visioconférence pour échanger avec le Centre Islamique pour le Développement du Commerce (CIDC) notamment sa Directrice générale Latifa El Bouabdellaoui, Jean François Yanda Directeur général du commerce et les responsables de la cellule statistique, ont plaidé pour une intensification de la coopération entre le Gabon et les pays membres de l’Organisation de la coopération islamique (OCI). Visant à « donner un nouveau souffle aux projets commerciaux », cette coopération souhaitée par les autorités gabonaises, pourrait faciliter l’entrée du Gabon dans la Zlecaf.

Avec près de 70 membres dont 57 Etats, 5 organisations internationales et 5 Etats observateurs, l’Organisation de la coopération islamique (OCI) fait partie des partenaires stratégiques des pays en développement comme le Gabon. Dans cette optique, le pays qui doit faire face à de nombreux défis structurels et conjoncturels, entend s’appuyer sur cette organisation notamment à travers son Centre Islamique pour le Développement du Commerce (CIDC), pour faciliter son entrée dans la ZLECAf. 

En effet, réunis autour de cette idée et sur instruction du Ministre en charge du Commerce Hugues Mbadinga Madiya, les responsables de ce département en tête desquels Jean François Yanda, mais également certains cadres de la cellule statistique, ont échangé avec la Directrice générale du CIDC, Latifa El Bouabdellaoui. Une rencontre qui a permis de « mettre en exergue, l’importance du renforcement de la Coopération Économique et Commerciale entre les Etats Membres de l’OCI conformément aux résolutions de la dernière Session Extraordinaire de la Conférence Islamique », comme l’a souligné Latifa El Bouabdellaoui.

Avec en ligne de mire aussi bien la Zlecaf, qui devrait ouvrir un plus grand marché commercial au Gabon, que le programme exécutif de la feuille de route pour la réalisation des objectifs du Commerce intra-OCI, ces échanges ont permis de réaffirmer l’ambition et les positions de chaque partie. D’ailleurs, au cours de cette rencontre, Jean François Yanda n’a pas manqué de solliciter l’appui du CIDC dans certaines initiatives et projets structurants au Gabon. Projets axés notamment sur le Guichet unique du commerce extérieur.

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttps://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Bestheinfusion