samedi,25 septembre 2021
AccueilA La UneGabon: Mbadinga Madiya veut accélérer la politique de substitution aux importations des...

Gabon: Mbadinga Madiya veut accélérer la politique de substitution aux importations des produits alimentaires

Ecouter cet article

Dans le cadre de la stratégie de substitution aux importations des produits alimentaires, le ministre du Commerce Hugues Mbadinga Madiya a effectué ce vendredi 13 août 2021, une  visite dans les plantations du projet village graine de Bolokoboue. Il était question lors de cette descente de réfléchir à la mise en place d’une plateforme vendeurs – acheteurs pour amplifier la présence des produits made in Gabon dans les différents centres commerciaux.

C’est accompagné du directeur général du commerce Jean François Yanda, des directeurs des achats des grandes surfaces et de quelques membres de son  cabinet, que le membre du gouvernement a tenu à visiter le village graine de Bolokoboue. Étendu sur environ cinq hectares, ce projet est une initiative de l’ONG Initiatives Développement Recherche Conseil(IDRC)-Africa en partenariat avec le ministère de l’Agriculture, la SOTRADER, l’Institut Gabonais d’appui au développement(IGAD) et Indigena Food. 

En effet, la présence des directeurs des achats des grandes surfaces n’était pas fortuite, car il était question pour le ministre du Commerce de les inciter à acheter la production locale en substitution des produits importés conformément à la vision du Chef  de l’Etat Ali Bongo Ondimba qui vient de prendre une loi d’orientation agricole. Une initiative qui s’inscrit dans la stratégie de réduction de 50% de l’importation des produits alimentaires. 

Il faut souligner que l’efficacité de cette approche nécessite une relation étroite entre les producteurs et les distributeurs afin de garantir une production quantitative et qualitative, conforme aux normes avec l’appui constant de l’administration. C’est d’ailleurs dans cette optique que Hugues Mbadinga Madiya a instruit le Directeur général du commerce à organiser une séance de travail afin de contractualiser ce projet entre les parties prenantes.

Laissez votre commentaire

Lauris Pembahttps://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en droit Public, je suis passionnée par le journalisme depuis des années. J'anime l'actualité au quotidien sur GMT depuis son lancement en juillet 2016.
Enami Shop