Gabon-Mali: Aubameyang sort du silence et tacle la Fégafoot

Pierre-Emerick Aubameyang © D.R

Visiblement agacé par les informations communiquées par la Fédération gabonaise de football (Fégafoot) et relayées par plusieurs médias, qui font état d’un refus de sa part d’honorer à sa sélection, Pierre Emerick Aubameyang est sorti de sa réserve. Ainsi, ce mardi 13 novembre, le capitaine des Panthères, a tenu via les réseaux sociaux, à donner sa version des faits tout en égratignant au passage l’instance faîtière du football national.

C’est ce qu’on pourrait appeler une relation tumultueuse, au regard des multiples péripéties qui l’entourent. Tandis que la Fédération gabonaise de football communiquait vaguement sur la non présence de Pierre Emerick Aubameyang pour le match décisif face au Mali de ce samedi 17 novembre comptant pour les éliminatoires de la CAN 2019  qui se tiendra au Cameroun, le joueur d’Arsenal a tenu à apporter sa part de vérité.

En effet, l’international gabonais de 29 ans a indiqué que « peut importe la fédération de football, elle publie de suite qu’un joueur ne peut pas venir pour telle raison alors que là, la nôtre a bien reçu un mail de mon docteur mais n’a toujours pas communiqué dessus depuis plus de 24h ». Des propos laissant penser, que le capitaine aurait informé la Fégafoot de son indisponibilité.

Ainsi, les propos du joueur d’Arsenal, mettent une fois encore en exergue la problématique de « l’amateurisme » de la Fédération gabonaise de football. Néanmoins, si le joueur affirme avoir respecté la procédure devant lui permettre de bénéficier de ce forfait sans créer de polémique, la question est de savoir si ce « mal de dos » dont fait état « son docteur », ne constitue pas un moyen pour le joueur de ne pas être sélectionnable.

Laissez votre commentaire